Partagez | 
 

 la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Pak Na Yung
Étudiante en langue

Mais IRP, j'ai pour avatar : Park Shin HyeMon nombre de récits postés sur le forum est de : 54Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 24/06/2012
MessageSujet: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 0:02

Pak Na Yung
ft. Park Shin Hye


• identity card

• Date de naissance/Âge : 04/07/1992 - 19 ans
• Profession/Études : Étudiante en troisième année en langue à la S.N.U... Malheureusement.
• Niveau de richesse : Richissime, c'est le cas !
• Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
• Famille : Parlons de Père et de Mère avant tout. Lui, un PDG d'une grande entreprise qui lui rapporte une fortune a longueur de temps, elle, une femme douce et passionnée par la musique. Entre la fille et les parents, c'est tout beau tout rose pour la presse. Na Yung adore sa mère, elle est très liée et a même acceptée un mariage pour elle -en partie-, quand a son père c'est une relation tendue, peu de communication, juste le nécessaire pour les apparences. Elle est fille unique donc pas de frère ni de sœur cependant, elle a un marié, qu'elle aimerait bien envoyer sur la lune ou encore sous Terre. Un mariage arrangé, si seulement il était affectueux et tendre, mais non, il faut qu'elle tombe sur une pourriture violent dans ses propos et bientôt dans les gestes surement. Mais ce n'est rien, parce que de toute façon, elle n'hésite pas à aller voir ailleurs.
• Signes particuliers : Depuis qu'elle est capable de marcher, de parler, elle joue du piano à merveille. Elle aurait tant voulut poursuivre dans cette voie, avoir une belle carrière comme sa mère mais ça en fut décidé autrement. Elle a eu une longue période de rébellion durant laquelle elle s'est fait faire un piercing au nombril et un tatouage sur les bas des reins représentant simplement un papillon avec l'inscription " liberté". Na Yung est une femme libre coincée entre le devoir et ses envies.
light goes on again

« phrase ou citation correspondant à votre personne. »

• your history

    I. princesse, princesse, tu es bien jolie
    --- princesse sarah

Tout a commencé avant sa naissance même. Un homme et une femme, un mariage grandiose à séoul, ville ou les deux jeunes gens d'à peine 20 ans étaient tombés fou amoureux l'un de l'autre après avoir été fiancés par leurs parents. La jeune femme tombe enceinte quelques temps après leur nuit de noce. D'après les échographies, il s'agissait d'une petite fille et les futurs parents étaient aux anges bien que le père aurait aimé avoir un garçon. C'est le quatre juillet à exactement une heure du matin que la poche d'eau se brisa et qu'il était temps pour la future mère de rejoindre un hôpital rapidement. Dans la salle de travail, elle hurla pendant plus de six heures et finalement, tout était finit. Les médecins étaient inquiets. La mère allait bien, le père ne savait pas quoi dire à celle ci pour qu'elle reste allongée et qu'elle ne panique pas. Le cœur de l'enfant ne battait pas, elle ne pleurait pas, ne bougeait pas. Elle était morte née, elle avait à peine vécue que les médecins annoncé déjà la mort de l'enfant « Park Na Yung » C'était le nom que le père a donné pour l'acte de décès mais voilà.. Il faut croire aux miracles, c'est un miracle. C'est au moment ou personne ne regardait, que la jeune femme était seule avec sa fille, blottie contre elle, qu'elle la vit réagir, l'enfant avait bougé ! Le coeur s'était relancé, doucement au point que personne n'avait vu le changement. La mère et le petit bébé ont été synchro pour les pleures. Elle a fondu en larme en hurlant qu'un médecin vienne quand elle l'a entendu pleurer. Les médecins n'ont pas vraiment compris. Ils disent que son cœur devait être très faible, qu'il était possible que la machine ne détectait pas les battements. Mais rassurez vous, elle est bel et bien vivante.. Son nom, Park Na Yung, née le 4 juillet à sept heures du matin, le petit miracle de ses parents.

    II. So crawl inside my head with me. I'll show you how it feels to be to blame like me
    --- schizophrenic conversation, staind

« Na Yung ! Je te présente ton futur époux. Hyun Dak Ho » Son père se tenait là, face à elle alors qu'elle revenait tout juste de la bibliothèque avec ses amies -enfin c'était l’excuse officielle-. Elle était surtout passée chez l'esthéticienne pour un soin de la peau et une manucure. Quand on s'aime, y'a pas de raison de ne pas avoir ce genre de privilèges de temps à autre. Elle était donc de bonne humeur, se sentant propre, belle, radieuse, souriante. Mais ce dernier point disparut bien vite à la vitesse des paroles de son paternel. « Quoi ? Mais.. mais.. NON ! » Elle avait finalement osé lever la voix pour montrer son mécontentement, serrant dans sa main son sac de court où il y avait plus de maquillage que de bouquins. Mais peut importe, elle se retrouve avec un fiancé alors qu'elle n'a rien demandé, avec un homme qui a probablement le double de son âge et surtout, qui a l'air vraiment pas sympathique. Alors elle finit par rejoindre sa chambre, hurlant des "non" a tue tête avant de s'enfermer. Pourquoi son père décide t-il de la marier, contre son gré qui plus est, avec un vieux pervers dont la tête lui sort déjà par les yeux. Il aurait pu trouver au moins un jeune homme séduisant, intelligent et passionné de musique, quelqu'un d'attentionné et qui la traiterait comme une princesse. Mais non, en à peine deux minutes, Na Yung a déjà comprit que sa vie avec lui serait un enfer alors c'est simple, elle refuse catégoriquement cette union.
C'est un soir, deux mois plus tard, qu'elle s'était réfugier dans la salle de musique utilisait par sa mère et elle même quand elles ont besoin de réfléchir, de parler. Na Yung était au piano, laissant simplement ses doigts effleurer les touches blanches puis noires sans forcer, laissant simplement la musique envahir la pièce insonorisée. C'est là, qu'elle fût rejoint par sa mère qui prit place a coté d'elle et qui, doucement, entreprit de dévier sur une partition à quatre mains. « Trésor.. Fais ça pour moi. Tu verras, tout ira bien. » Sa mère l'avait toujours appelée ainsi, parce qu'elle disait que depuis sa naissance, rien d'autre n'avait plus de valeur à ses yeux. La demoiselle savait très bien de quoi elle parlait, qu'elle parlait de cet homme et de leurs fiançailles idiotes. A la fin de la mélodie, elle posa ses mains sur ses genoux pour souffler tristement. « Laisse moi y réfléchir. » Elle savait qu'elle accepterait, pour sa mère, pour ne pas être renier cependant, avant que le jour ou elle renonce à sa liberté n'arrive, elle fera les quatre cent coups : piercing, tatouage, soirée alcoolisée ou elle finit avec on-ne-sait-qui, soirée ou elle fut tellement ivre qu'elle ne se souvenait même pas de ses bêtises.

    III. s'il est comme je l'attend ou même autrement. Je prend ce qu'il me va
    --- l'amour ne se commande pas, ginie line

« Na Yung ? Alors, choisis l’hôte, c'est ton soir ! » Ce soir là était son enterrement de vie de jeune fille, où plutôt appelé "le soir ou elle devient prisonnière". Pour qu'elle puisse penser à autre chose qu'à ce qui l'attend le lendemain matin, ses amies l'ont amené dans un club d'hôtes devenu populaire. Elles s'étaient installées à une table dans l'ombre, elles voyaient tout mais peu de gens pouvait les apercevoir, c'est ainsi qu'elle le remarqua, lui, l'unique homme qui lui serra le cœur. Elle ne sait ce qui lui a frappé d'avantage, son physique surement après tout, c'est la première chose qu'elle a vu et c'est cela qui lui a fait décidé de choisir « Lui... » Quelques minutes plus tard seulement, le voilà assit à ses cotés, et elle, complétement hypnotisé par ses yeux, ses lèvres, sa manière de sourire. Elle s'était demandée à ce moment à, pourquoi il a fallut qu'elle le rencontre la veille de son mariage, pourquoi elle n'avait pas de temps devant elle. La soirée se passa rapidement, beaucoup trop vite à ses yeux. Depuis ce soir là, elle est sa meilleure cliente, depuis ce soir là, elle est amoureuse. Plusieurs fois par semaine, elle est là et ne réclame que lui, elle pense des fortunes pour le voir, lui parler lui sourire. Mais pour Na Yung, tout cela va bien au delà de son hôte, elle veut connaitre l'homme, savoir qui il est véritablement.

    IV. je bascule à l'horizontal. démissionne ma vie, verticale. ma pensée se fige, animal. abandon du moi, plus d'émoi.
    --- comme j'ai mal, mylène farmer

« Oui.. je le veux. » Ayer, son destin, son avenir, ses rêves, tout est fichu. Elle a dit oui a tout ce qu'elle déteste, à cet homme qui la dégoute, à cet homme si froid et si vieux. Elle a dis oui, alors que son cœur hurle non. Pourquoi doit-elle se lier à cet homme qu'elle déteste, lier à cet créature sans cœur et sans gentillesse. Aujourd'hui, ça devait être le plus beau jour de sa vie et malheureusement, il s'agit en réalité du pire. Pourquoi fait-elle cela, pourquoi se sacrifie t-elle ainsi. Elle n'ose même pas regarder celui qui est désormais son époux, celui avec qui elle va devoir partager sa vie. Elle soupire, elle ne cache pas son regard triste, sa moue dégoutée rien qu'à voir l'homme qui se tient face à elle. « Vous pouvez embrasser la mariée » Il ne manquait plus que cela pour son malheur soit réel. Aux yeux de tout les invités, c'était le couple parfait. Une héritière fortuné et un homme tout aussi riche. C'est bon pour les affaires, la réputation, le commerce mais pas du tout pour celle qui porte une magnifique robe blanche de grand couturier sur le dos. Pourtant, elle a toujours rêvé de porter ce genre de robe quand elle était plus jeune, mais aujourd'hui, elle aurait préféré avoir un pantalon de toile vieux comme le monde plutôt que d'épouser cet homme. Mais peu importe, tout est fini, elle est désormais mariée, pour le malheur et le pire ! Lors de la soirée en l'honneur des jeunes mariées, elle ne sait pas amusée, mais alors pas du tout. Une danse forcée avec son époux, une avec son père et elle a passé la soirée à sa table, entre deux tours vers lui cuisine pour "vérifier que tout allait bien". Mais, elle préférait de loin faire les yeux doux aux serveurs plutôt que de supporter un diner avec des abruties qui la croient heureuse. Mais le plus dur dans tout cela, c'est leur nuit de noce. Elle était sagement partie se coucher, se mettre au lit pour dormir, fatiguée par tout ces faux-semblant. Mais la nuit fut plus douloureuse et plus longue que prévue. Comment a t-elle pu croire qu'il la laisserait tranquille ? Il l'a touché, elle a refusé, encore et encore mais au final, elle s'est juste laisser faire en retenant une larme. Elle a dut se laisser aller, le laisser la toucher, le laisser se glisser en elle. Il poussait des râles de plaisir, elle était dégoutée. Il prit on pied, elle a cru mourir sur place. Une fois son affaire faites, il l'a laissé là, lui tournant le dos pour dormir alors que pour la première fois depuis des années, elle se sentit sale. Elle n'a pas dormit de la nuit, elle l'a sagement passé sous la douche, sous l'eau chaude qui nettoyer cette sensation horrible d'être souillée, se mêlant à ses larmes. Mais, après ce jour, plus jamais elle ne le laissa la toucher.

    V. le temps passe passe passe et beaucoup de choses ont changé
    --- le bilan, neg marrons

« Je suis ton mari, j'ai le droit de te toucher ! Tu... Tu n'es qu'une salope ! » Sans un mot de plus, elle a quitté la pièce puis la maison où elle vit depuis trois ans maintenant. Le soleil était déjà couché, la pluie tombait violemment sur le sol et en a peine quelques secondes, la voilà trempée jusqu'au os. Elle pleurait, mais les gouttes d'eau de la pluie ont tout caché, tout effacé. Elle venait de s’engueuler une fois de plus avec cet enfoiré qui lui sert de mari. Elle finit par avancer le long de la rue ou était sa grande maison, puis elle s'élance, l'air perdue, triste et anéantie. Instinctivement, elle s'élance dans la ville, dans un quartier qu'elle connait si bien, celui ou elle sait qu'elle ira bien, qu'elle sera là ou elle se sent bien, avec la personne qu'elle désir. Devant le club d'hôte, on l'a reconnait rapidement et d'une petite voix étrangler elle réclame « Il est là ? » Rapidement, on sait de qui elle parle. Après des années à venir, on commence a la connaitre, à savoir qu'elle ne vient voir que lui et uniquement lui, qu'elle est jalouse quand il a d'autre clientes, mais au fond, elle s'en moque les autres apprécie l'hôte mais elle s'est plus profond ça, elle est sous le charme de l'homme qui se cache derrière tout cela. On l'a fait entrer t on lui propose de quoi se sécher, elle accepte avant de rejoindre sa table habituelle. Elle attend, sagement, sans un mot puis enfin, elle voit son sourire. Là, elle en oublie ses problèmes, se marie qui veut la toucher mais dont elle refuse le contacte depuis cette nuit de noces, elle oublie qu'il était avec une autre avant elle. « Je crois que... Je vais rester là un petit moment » Fit-elle simplement en lui adressant un tendre sourire.


• Light goes on again... & you

• Votre plus grand rêve : "Retrouvez ma liberté, ne plus avoir a suivre les décisions que l'ont prend pour moi, pouvoir choisir ce que je veux faire, qui je veux être sans avoir a me soucier du reste. Jouer du piano jusqu'à en avoir les doigts douloureux, ne plus me sentir sale, ne plus avoir a le voir, vivre ma vie comme je l'entend.. Ça fait beaucoup, n'est-ce pas ? "
• Connaissez vous ce site (si oui qu’en pensez vous ?) : "Oui, je connais, j'ai voulu m'y inscrire plus d'une fois mais je n'ai jamais eu le courage de demander de l'aide à mes problèmes. C'est un bon concept, c'est beau de permettre aux gens de croire de nouveau en leurs rêves. Cependant, je me demande si les répercutions de tout cela ne rend pas la vie des gens encore pire qu'avant, enfin, quand il s'agit d'un rêve qui change toute une vie évidement. "
• Votre pseudo sur le site (uniquement sur ce dernier) : Raiponce


• Behind the screen

• Pseudo ou prénom : Rain'
• Âge : bientôt 23 ans
• Temps de connexion : pour le moment, 4/7 jours
• Un commentaire ? : Magnifique le forum :)
• Comment avez vous connu le forum ? : top rpg
• Avez vous lu le règlement ? : believe in your dreams
• Exemple RPG :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jeon Tae Hwan
Chanteur de Rue & Host

Mais IRP, j'ai pour avatar : jung yong hwa [CNBLUE]Je suis âgé(e) de : 25Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 74Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 26/05/2012
MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 0:11

Je t'aime déjà pour avoir pris ce pv *O* ♥
*frappe tae hwan*
Bienvenue parmi nous la miss ♥
Nous sommes ravis de t'accueillir parmi nous ♥.
J'espère que tu te plaira bien parmi nous & surtout j'espère que tu t'amuseras bien *-* ♥.
Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de la découvrir ♥.



If believing in a better future is a utopia then I'd live a dream through.
I was having trouble in the long and dark, in the one place where a streak of light shines. In order to reach that place, now my time is here taking an easy breath, I will stand proud in front of you all. No matter how difficult it gets as I fall from being tired, the light that shines on me again. Even though I want to give up and run away, it shines towards me even brighter. If the lights go on again and shines over me again, I will raise myself again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Pak Na Yung
Étudiante en langue

Mais IRP, j'ai pour avatar : Park Shin HyeMon nombre de récits postés sur le forum est de : 54Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 24/06/2012
MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 0:13

Merci beaucoup. J'espère que ma fiche et moi par la même occasion, plaira et se plaira :). Je tache de la finir aussi vite que possible mais, je préfère prévenir, j'ai des soucis de pc, du coup je risque d’être un peu longue -mais j'ai pas pu résister au pv xD-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jeon Tae Hwan
Chanteur de Rue & Host

Mais IRP, j'ai pour avatar : jung yong hwa [CNBLUE]Je suis âgé(e) de : 25Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 74Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 26/05/2012
MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 0:16

Y'a pas de raison que ça se passe autrement *pan*
Ici on aime tout le monde *-*, on est une grande famille ou presque *pan*
Pas de soucis, prends le temps qu'il te faudra, tu as de toute façon 2 semaines maximum pour la finir. D'ailleurs si tu as la moindre question, n'hésites pas ♥.



If believing in a better future is a utopia then I'd live a dream through.
I was having trouble in the long and dark, in the one place where a streak of light shines. In order to reach that place, now my time is here taking an easy breath, I will stand proud in front of you all. No matter how difficult it gets as I fall from being tired, the light that shines on me again. Even though I want to give up and run away, it shines towards me even brighter. If the lights go on again and shines over me again, I will raise myself again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Yang Ho Joo
Mannequin

Mais IRP, j'ai pour avatar : Sin Gwang ChulJe suis âgé(e) de : 25Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 33Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 08/05/2012
MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 8:39

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE A TOI jolie jeune fille ♥ *w*
Je te laisse à Tae Hwan, ne t'inquiètes pas *pan*

J'espère que tu t'amuseras bien ici, on t’accueillera avec grand soin ♥

FIGHTING !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Pak Na Yung
Étudiante en langue

Mais IRP, j'ai pour avatar : Park Shin HyeMon nombre de récits postés sur le forum est de : 54Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 24/06/2012
MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 10:01

Merci beaucoup de votre accueille :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Son Kazune
Étudiant en Langues

Mais IRP, j'ai pour avatar : Tegoshi YuyaMon nombre de récits postés sur le forum est de : 167Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 20/02/2012
MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 17:55

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE A TOI

J'espère que tu te plairas ici et que tu t'y amuseras bien, et que tu n'auras pas trop peur des requins qui y rodent *bam*

je te conseille d'ors et déjà de retourner sur le règlement, il manque un petit bout à ton code ^^

Bon courage pour ta fiche et tes problème de PC... (oui il faut du courage pour caaussi!)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Pak Na Yung
Étudiante en langue

Mais IRP, j'ai pour avatar : Park Shin HyeMon nombre de récits postés sur le forum est de : 54Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 24/06/2012
MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 18:33

Merciii beaucoup content Voilà j'ai ajouter le petit mot que j'avais oublié xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Yoon Mee Yin
Étudiante en Art (P. & S.)

Mais IRP, j'ai pour avatar : Ne RouJe suis âgé(e) de : 25Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 221Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   Lun 25 Juin - 22:23


Félicitations !!
Bienvenue parmi les students

Lycéens voir étudiants, ils ont peut-être déjà une idée de ce qu'ils veulent faire plus tard. Ils sont seulement encore en train d'apprendre à devenir des adultes responsables et ils ont encore toute leur vie devant eux.

Dans tous les cas, te voici officiellement l'un des élèves de la ville. La vie est loin d'être aisée surtout quand on encore à l'école mais c'est ta vie, ton rêve t'attends au bout du tunnel qui sait ? A toi de faire en sorte que cela change pour obtenir ton diplôme rapidement ou que cette étape de ta vie dure encore pour quelques années.

File donc vite créer ton notebook, ton adresse mail - prend garde à qui tu la donnes, il manquerait plus que quelqu'un crake ton adresse pour balancer tous tes secrets dans le campus - et surtout ton logement !

Lycéens, étudiants, n'hésitez pas à lire ses topics suivants pour comprendre le fonctionnement de vos établissement : lycée/université.

Amuses-toi bien parmi nous & surtout n'oublie pas que quoiqu'il arrive tu continueras de briller parce que tu ne seras jamais seul ♥.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung   

Revenir en haut Aller en bas
 

la vie n'est qu'une pièce de théatre ou tout le monde joue un role - Pak Na Yung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Recherche] Recherche pièce BIONICLE de Bohrok
» Redresser une pièce en résine
» [Astuce] Comment réparer la pièce d'un MOC ou d'un set
» [EVENT] Pièce de théâtre : Le procès
» [Recherche] Pièce de Makuta Teridax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light Goes On Again ::  :: • Fiches d'identités :: ● Fiches validées-