Partagez | 
 

 Des retrouvailles pour le moins inattendu feat Hye RI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Kim Young Sae
Mannequin

Mais IRP, j'ai pour avatar : Lee Sung YeolMon nombre de récits postés sur le forum est de : 26Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 18/05/2012
MessageSujet: Des retrouvailles pour le moins inattendu feat Hye RI   Dim 10 Juin - 10:20

Aujourd’hui est un bon jour, je le sens. Pourquoi cela, est bien la raison est simple. Ce matin en me levant, je n’ai rencontré aucun problème dans ma salle de bain, mon petit-déjeuner n’a pas été interrompu et ils ont passé mes chansons préférés à la radio. Alors oui, aujourd’hui était un bon jour pour moi. J’ai toujours aimé les jours comme celui-ci, car je savais que je pourrais sortir de chez moi sans craindre qu’un malheur ne m'arrive. Si seulement tous mes réveils pourraient être comme ça. Sortant de chez moi, le sourire aux lèvres, je sautille presque qu’en marchant. Mon sac sur l’épaule, je vérifie tout de même avant de trop m’éloigner que tout les choses utiles à ma survie s’y trouvent. Porte-monnaie, ok. Baladeur, ok. Baum pour les lèvres, ok….Et ainsi de suite, jusqu’à être sûr que je n’ai rien oublié. Plaçant la clé de ma maison dans le fond du sac, j’en sors mon baladeur pour me mettre en route. Je dois me rendre à l’agence aujourd’hui, mais il est encore tôt alors je peux me permettre de marcher tranquillement pour m’y rendre. Parfois je me dis que la vie d’un mannequin n’est pas de tout repos, bien sûr il n’y a que moi pour dire ça. Personnellement, je pense que les gens ne prennent pas ce métier pour un vrai emploi. Pour eux, un mannequin n’est qu’une personne qui a eu la chance d’être né avec certaines particularités qui font qu’ils soient plus disposés que d’autres pour avoir leur visage placardé un peu partout ou sur des magasines. Moi-même, il m’est arrivé de penser cela, mais bien sûr c’était avant d’avoir eu la chance de pouvoir exercer moi-même ce métier. Être mannequin n’est pas souvent de tout repos, il faut que ce que l’on fait se rapproche de la perfection, que l’on ait la bonne expression, la bonne position, la bonne aura. Associé à cela il faut bien sûr un bon photographe qui sache prendre sur l’instant ce qui fait ressortir le mieux ce que l’on veut montrer que ce soit pour un produit ou pour des vêtements. Voilà, la vie de mannequin n’est donc pas facile tous les jours. J’ai du revoir mon jugement et je dois avouer que je suis facilement vexé et blessé lorsque l’on me dit désormais que mon travail n’en ait pas un. Qu’un jour où l’autre, on aura plus besoin de moins, qu’on me mettra à la porte et qu’à ce moment il sera trop tard pour trouver un vrai travail. Mais n’est-ce pas pareil pour tout le monde. Que l’on travaille pour une agence de mannequinat ou pour une entreprise, personne n’est pas à l’abri d’un renvoi. Voilà pourquoi je ne parle jamais de ce que je fais au travail, pour ne plus entendre cela.

Enfin laissons tomber les mauvaises pensées qui ne feront que gâcher cette magnifique journée pour se consacrer au paysage qui m’entourait. J’aimais énormément mon quartier, bien sûr ce n’était surement pas le plus beau, ni le plus pratique pour moi. Cependant les gens ici étaient vraiment gentils, il m’arrivait souvent de parler avec des voisins ou des résidents ici. Bien sûr on pouvait aborder toute sorte de sujet à part celui de ma vie privée. Mais ce que j’aimais le plus c’était le fait que même si l’on me reconnaissait, on ne m’importunait pas pour autant. Je n’irais pas me vanter ni me plaindre en voyant que les gens me reconnaissent ou pas dans la rue, après tout je ne suis pas le mannequin le plus célèbre qui travaille ici, mais ça fait toujours chaud au cœur de voir qu'on nous reconnait mais qu'on respecte notre envi de passer inaperçu. Marchant toujours, regardant un peu autour de moi, en saluant poliment les personnes que je rencontrais, je finis par me dire que le temps ne passait pas. Je ne sais plus exactement depuis combien de temps je marchais, mais ce que je savais en revanche c’était que l’heure de mon rendez-vous à l’agence n’était pas encore arrivé. Peut-être me suis-je réveillé trop tôt ? Ça m’arrive souvent ce genre de situation, mais j’arrive toujours à trouver un endroit ou passer le temps d'habitude. M’arrêtant finalement à l’entrée du métro, je pris la décision d’y descendre mais je dois avouer que lorsque je me suis retrouvé en bas, je n’avais aucune idée d’où je pourrais aller. Posté devant les panneaux, je finis par me rappeler d’un jour comme celui-ci où je ne trouvais pas d'endroit où aller. Finalement je m’étais rendu à Insadong, et j’y avais trouvé un très beau parc. L’air y était vraiment frais, et le paysage déstressant. Lieu choisi, billet acheté, je vais attendre le train qui ne se fit pas trop attendre. Baladeur toujours en main, je me demande s’il ne serait pas préférable que je change de playlist. Pas que les chansons douces me dérangent mais je dois avouer qu’écouter les chansons qui me touchent tellement que j’en pleure, ne serait pas très bon pour moi. Pleurer sans aucune raison apparente ne serait surement pas d’un bon effet et les autres risquerait de me regarder comme-ci j’étais dérangé ou fou. Me posant un peu mieux dans mon siège, je penche la tête vers la vitre, regardé le paysage défilé. Petit à petit je sens la fatigue me gagner et je lutte contre le sommeil, il ne faut surtout pas que je m’endorme, ça m’est déjà arrivé une fois et j’ai raté mon arrêt. Ce que je ne voulais pas. Mettant le volume de la musique un peu plus fort, et choisissant un style un peu plus rock, je finis par garder les yeux ouverts.

Si je ne me trompe pas ça doit faire bien une heure que j’ai quitté ma maison et je venais enfin d’arriver à destination. Après être sorti du train, j’ai décidé qu’une fois encore j’allais marcher jusqu’à ma destination finale. Vous vous demandez surement comment et pourquoi je marche autant ? Et bien je n’ai pas de vrai réponse à vous donner, disons juste que pour garder une bonne silhouette il est mieux de faire un peu de sport, et la marche est un bon moyen d’éliminer ce que l’on n'arrive pas à éliminer. Finalement arrivé, je mis le pied dans le parc en question, et c’est tout juste si j’arrive à me retenir de ne pas courir un peu partout. Quoi que l’on puisse dire, on garde toujours au fond de soi un peu l’attitude d’un enfant, et moi j’aime le montrer. Mais dans les lieux publiques ça pourrait ternir à mon image alors je me retiens. Marchant tout en ayant le regard fixé par terre pour une fois, je m’arrête près d’un banc ou je me laisse tomber. Il y a des jours où je me demande pourquoi je ne suis jamais accompagné lorsque je sors. Je me sens désespérément seul en ce moment, avoir un ami à qui parler ne serait pas de trop. Enfin qui sait, je ferais peut-être de bonne rencontre aujourd’hui...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Des retrouvailles pour le moins inattendu feat Hye RI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une soirée pour le moins Tumultueuse !
» [Web] Un site pour acheter des Lego moins cher
» [i]Mahjong time[/i], besoin d'aide pour débutant !!
» Comment passer fm en un rien de temps, soit en moins de 24H
» N°1670 - Retrouvailles entre cousins. (pv)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light Goes On Again ::  :: • Insadong :: • Parcs-