Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Wei Mu Kyeom - 邊走邊看邊想

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Wei Mu Kyeom
Étudiant en Art (Manwha)

Mais IRP, j'ai pour avatar : Gong Chan Shik (B1A4)Je suis âgé(e) de : 25Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 34Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Wei Mu Kyeom - 邊走邊看邊想   Mar 14 Fév - 16:07


Wei Mu Kyeom

feat. Gong Chan Shik [B1A4]

Who are you ?
« On ne nait pas prince, on le devient. »

• Date de naissance/Âge : 14/08/1993 & 18 ans.
• Profession/Études : Etudiant en école d'art.
• Niveau de richesse : Pauvre.
• Sexualité : Hétérosexuel.
• Famille : Un père et une mère ouvriers agricoles, un frère aîné de 24 ans et une petite soeur de 13 ans.
• Signes particuliers : D'origine Taiwanaise et Coréenne, il parle les deux langues parfaitement. Une cicatrice au creux de son poignet, une branche d'arbre qui a permis de le sauver d'une chute mais qui a laissé des marques.
• Votre plus grand rêve : Devenir manhwaga
• Pseudo : Little Cat..

Your History

Je suis sans doute l’une des personnes qui a, dû à ses origines, le moins d’influence dans ce pays qu’est la Corée du Sud. Mes parents travaillent chez un grand propriétaire en tant qu’ouvriers agricoles à Boseong au milieu des célèbres plantations de thés que toute la planète nous envie. Mon frère aussi y travaille du haut de ses 24 ans et sans doute que j’aurais dû à mon tour y finir mes jours, ma famille n’a nullement les moyens de nous envoyer en ville pour nous permettre de faire des études, la ville se trouvant bien trop loin et n’ayant tout simplement aucun membre de la famille qui vit ne serait-ce dans une ville qui possède une université. Bien entendu la hausse des frais scolaires de ses dernières années en Corée n’a nullement aidé à permettre aux personnes modestes à pouvoir accéder aux grandes universités de notre pays.

Bien entendu, le fait d’avoir grandi dans un univers tout autre de mes camarades d’arts à Séoul ne me parait nullement être un désavantage, il me parait plutôt être un incroyablement avantage. Je n’ai nullement la mentalité des gens de la ville qui sont tous pressés, incroyablement stressé, prêt à faire tomber une personne dans les rames du métro juste pour pouvoir rentrer chez eux cinq minutes plus tôt. La vie est longue et courte à la fois, il faut avant tout profiter de chaque instant sans se soucier à chaque instant des on dit des personnes de ce monde. Avancer, le sourire aux lèvres et profiter de chaque journée que nous avons pour aimer les gens de cette terre. Le monde est déjà si cruel, nous n’avons aucunement besoin de faire en sorte qu’elle le soit encore plus.

Loin de la technologie que connait Séoul, j’ai grandi dans un village reculé, seulement doté de la télévision et d’électricité. Nous aurions pu avoir comme tant d’autres familles des portables ou même internet mais nos parents ont toujours refusé que nous soyons connectés à ce monde virtuel, faute d’argents principalement, et aussi sur le fait que cet univers risquait de nous abrutir plutôt que nous instruire. Si l’on souhaitait voir une personne, lui parler, il suffisait simplement d’aller chez elle et de venir à sa rencontre, un portable ne servait strictement à rien.

Ils ont vu alors ma passion pour le dessin pour quelque chose de particulièrement futile et sans grand intérêt, après tout, j’étais leur fils et en vue de notre société, je n’avais aucun espoir en ce qui concerne mon avenir, si ce n’est à être peut-être un jour leur supérieur dans la hiérarchie agricole. Nous avions la télévision et ils m’ont toujours reproché de préférer regarder la télévision, et donc les dessins animés, plutôt que venir les aider dans les champs. Tout ceci malheureusement, au travers de mon aspect physique je le vois, mon frère aîné à mon âgé était bien plus musclé que moi, il passait ses journées dans les champs a aidé mes parents. Moi j’ai préféré finir à temps les devoirs qu’on me demande en tant que lycéen et me passionner pour les dessins, n’ayant aucun lycée à proximité et mes parents ne souhaitant pas me voir quitter mon village pour la ville, j’ai toujours suivi jusqu’à mon arrivée à Séoul des cours par correspondance et réussi à valider chacun de mes diplômes de cette manière. Même si mes parents voient bien entendu que j’ai un certain talent en dessin, ils n’ont jamais voulu croire en mes rêves, un fils d’ouvrier agricole n’avait pas assez de pouvoir, d’influence pour pouvoir accomplir ses grands rêves. Mes parents n’avaient non plus pas les moyens de me permettre d’accéder à mes rêves, l’argent manquait incontestablement dans notre famille. Seulement en dehors de ces quelques manquements, j’ai eu une enfance et une adolescente qui me parait tout particulièrement heureuse auprès de ma famille. Mes parents nous ont aimés, véritablement et ils me paraissent être les meilleurs parents de cet univers. S’endormir dans les bras de son père alors qu’il nous chante une berceuse de son pays d’origine, Taiwan, sous les étoiles me parait être la meilleure des enfances. Au contraire de la plupart des pères de ce pays, il n’a jamais essayé de paraitre dur et froid devant nous, il a toujours été protecteur avec nous, nous montrant son amour, sans aucun tabou, pleurant même dans nos bras s’il en avait besoin. Un père, un réel père qui me parait être le meilleur de tous comme l’est ma mère. Pour rien au monde je changerai mon enfance pour celle d’un autre enfant sur cette planète, vraiment pas.

Alors même s’ils n’ont pas réellement en mon rêve de devenir manhwaga, sans doute par manque d’ambition pour leurs enfants, ils ne m’ont pas empêché pourtant il y a presque un an de participer à un concours organisé par une école d’art à Séoul. Une école d’art qui proposait aux participants de réaliser un petit manhwa pour tenter de décrocher une bourse dans cette école d’art et pouvoir profiter jusqu’à la fin de ce diplôme d’étude dites gratuites. J’ai fait de mon mieux pour ce concours, j’y ai mis tout mon cœur et envoyé mon travail en ayant l’espoir qu’un jour on choisisse mes travaux. Plusieurs semaines, plusieurs mois sont passés sans que je n’aie aucune réponse de cette école, j’ai donc peu à peu perdu l’espoir de réaliser mon rêve… seulement, un jour, à ma grande surprise j’ai reçu une lettre de l’école qui m’a annoncé qu’ils avaient décidé exceptionnellement de choisir deux gagnants dans ce concours, n’arrivant pas à se décider sur le choix du gagnant. Heureux, je crois que je n’ai jamais été aussi heureux de ma vie que ce jour, où j’ai pu enfin montrer à ma famille que peut-être un avenir meilleur m’attendait.

Ainsi plusieurs mois plus tard, je me suis trouvé à Séoul, dans un univers ô différent de mon monde d’origine. A vrai dire, je me sens réellement différent de mes camarades par moment, je n’ai ni le sens de la mode, ni leur mentalité de citadins, ni leur mode de vie. Il me faudra sans doute beaucoup de temps pour m’adapter à cet univers, mais j’espère au plus profond de moi enfin réaliser mon rêve et montrer à ma famille et aux personnes de ce monde, qu’on est tous capable de réaliser ses rêves.


Who are you in IRL ?


• Pseudo ou prénom : Sukkie
• Âge : 20 ans
• Temps de connexion : Quand je peux.♥
• Un commentaire ? : jetaimemary et tu as fait du boulot fantastique. et si je peux aussi aider, je vais tenter, même si je ne sais pas faire grande chose >//>
• Comment avez vous connu le forum ? : mafemme.♥
• Avez vous lu le règlement ? : Believe in you dreams♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Park Il Wook
Membre de "Origine" & Etudiant

Mais IRP, j'ai pour avatar : Son Dong Woon [BEAST]Je suis âgé(e) de : 27Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 360Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: Wei Mu Kyeom - 邊走邊看邊想   Mar 14 Fév - 16:11

MA FEMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMME ♥
Bienvenue sur mon bébé ♥.
Bonne chance pour ta fiche & surtout amuses-toi bien parmi nous.
Prend bien soin de ma petite miss plus tard é.è. *pan*



the real charm of the actor,is to admit publicly that he is really the character.
Even though I can’t say it right now, even when I keep getting nervous looking at you. I always think of you... You don’t know yet, you don’t know my love... but I just need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romantic-love.kazeo.com
avatar


Wei Mu Kyeom
Étudiant en Art (Manwha)

Mais IRP, j'ai pour avatar : Gong Chan Shik (B1A4)Je suis âgé(e) de : 25Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 34Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: Wei Mu Kyeom - 邊走邊看邊想   Mar 14 Fév - 18:16

MAFEMMMMMMMMMMMMMMMMMMMME♥
Ton bébé est très gentil je trouve ♥
OUUUI. Je prendrai bien soin de ta miss eheh.
Et si tu as besoin d'aide pour je ne sais quoi, tu peux me demander, même si je ne sais pas faire grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Park Il Wook
Membre de "Origine" & Etudiant

Mais IRP, j'ai pour avatar : Son Dong Woon [BEAST]Je suis âgé(e) de : 27Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 360Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: Wei Mu Kyeom - 邊走邊看邊想   Mar 14 Fév - 18:34

Félicitations !!
Bienvenue parmi les Otakus

Véritable Otaku ou travaillant dans le monde des animes et des mangas, plus ou moins connus, ils vivent un peu dans leur monde. Parmi eux se trouvent des mangakas, des concepteurs de jeux vidéos, ou simplement les otakus normaux. Et toi de quelle catégorie de geek fais-tu parti ?

Dans tous les cas, te voici officiellement l'un des otakus de la ville, la vie est loin d'être aisée surtout quand on vit à la marge de la société mais c'est ton choix, ton rêve, ta destinée. A toi de faire en sorte que cela change ou perdure pour encore quelques années.

File donc vite créer ton notebook, ton adresse mail - prend garde à qui tu la donnes, des ennemies pourraient l'utiliser pour te faire tomber professionnellement - et surtout ton logement !

Amuses-toi bien parmi nous & surtout n'oublie pas que quoiqu'il arrive tu continueras de briller parce que tu ne seras jamais seul ♥.



the real charm of the actor,is to admit publicly that he is really the character.
Even though I can’t say it right now, even when I keep getting nervous looking at you. I always think of you... You don’t know yet, you don’t know my love... but I just need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romantic-love.kazeo.com


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Wei Mu Kyeom - 邊走邊看邊想   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wei Mu Kyeom - 邊走邊看邊想

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light Goes On Again ::  :: • Fiches d'identités :: ● Fiches validées-