Partagez | 
 

 Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Lee Bo Mi
Assistante journaliste à K.B.S

Mais IRP, j'ai pour avatar : Park Yong Hee [ULZZANG]Je suis âgé(e) de : 28Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 226Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 26/02/2012
MessageSujet: Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.   Lun 30 Avr - 18:59

Lee Bo Mi
ft. Park Yong Hee [Ulzzang]


• identity card

• Date de naissance/Âge : 05/05/1990 à Tokyo.
• Profession/Études : assistante journaliste pour KBS Music. Guitariste/main vocal d'un groupe de rock indépendant.
• Niveau de richesse : riche pour ne pas dire milliardaire officieusement, officiellement modeste.
• Orientation sexuelle : homosexuelle, elle est intimement persuadée l'être. Les hommes ne l'intéressent pas du tout.
• Famille : Son père, chef d'un clan de mafieux coréens, un homme qu'elle estime et respecte, elle compte un jour prendre la relève. Sa mère, ex-fille d'un clan de mafieux chinois, femme au foyer. Son petit frère, âgé de 18 ans, vivant avec leur mère à Tokyo, là où vit la famille par question de sécurité
• Signes particuliers : elle ne s'appelle pas Bo Mi en réalité mais Huan Yue. Elle porte un tatouage en forme d'étoile que le bas gauche, fait lorsqu'elle est sortie avec son premier amour, une femme qu'elle a aimé corps et âme mais qui l'a laissé tombée lorsqu'elle a trouvé un homme digne sans doute pour elle. elle possède un charisme qui fait craquer les femmes comme les hommes, elle joue souvent de son côté androgyne. Elle parle d'elle au masculin. Elle faisait de la moto de compétition quand elle était plus jeune mais à cause d'un accident, elle a du arrêter. Elle continue de conduire une belle cylindre très performante qu'elle pousse souvent sur les autoroutes autour de la ville quand bien même, elle a désormais un problème à l'oeil droit qui lui enlève peu à peu la vue de ce dernier. Problème apparu lorsqu'elle a reçu un éclat de verre durant une attaque d'un clan adverse lorsqu'ils ont essayer de capturer sa famille en tirant dans une vitre pour atteindre un de leurs agresseurs.
light goes on again

« Love is a silly feeling
which blinds than anything else. »

• your history

« Ne dis pas de sotties Huan Yue, tu sais fort bien qu’aucun de mes gars voudront être sous le gouvernement d’une femme, aussi forte puisse-t-elle être comme toi. » Lança son père quelque peu amusé et intrigué par sa remarque alors qu’il se tenait à table avec l’ensemble de la famille Lee pour prendre le diner.

Autour de cette dernière on pouvait y trouver les parents de ce dernier, ainsi que ceux de son épouse. A les voir ainsi, on avait l’impression d’assister à une réunion de famille tout à fait banale et pourtant… cette unité familiale n’avait aucune ressemblance avec les autres. Tandis qu’aux yeux des autres, la famille Lee avait fait sa fortune dans le commerce internationale avec ses différents partenaires en chine et aux Philippines de la façon la plus légale qu’il soit, tous ceux qui étaient assis au sein de cette pièce savaient ô combien la vérité était bien loin de cela. Derrière cette apparence parfaite de famille bien bourgeoise, la plupart de ses membres étaient des personnes travaillant pour le compte du clan « Nabi Ppalgang », un des plus dangereux groupe de la Mafia coréenne. Si la famille avait prit le soin de venir s’installer dans un coin des plus sécurisé de la ville de Tokyo, cela était avant tout pour veiller à la sécurité des membres à la tête de cette dernière. Cette résidence était aussi impénétrable qu’une forteresse et seuls les gens habilités à y pénétrer pouvaient le faire. Les quelques malheureux indiscrets qui s’étaient risqués à profaner les lieux se trouvaient dorénavant six pieds sous terre, disparu à jamais dans l’oubli.

« Je ne vois pas en quoi serais-je moins qualifié que Lin, je suis tout à fait capable d’abattre de main froide un homme. Il me semble que cet accident est la preuve parfaite de mes capacités en combat avec une arme ou à mains nues. » Avait-elle lancée d’une voix forte et grave alors qu’elle entendait des couverts s’effondraient sur la vaisselle en porcelaine du service mit sur la table.

Elle savait ô combien l’évocation de ce souvenir était une torture pour les membres de la famille qui ne pourrait ô grand jamais oublié cet événement collectif. Avant de venir vivre dans cette demeure, ils vivaient dans une autre en province, une bâtisse qui avaient été construite pour eux mais qui avait connue une nuit sanglante. Ils avaient été trahis par l’un des membres les plus fidèles du clan, qui avait vendu à un clan adverse leur position ainsi que les plans du domaine. Chaque membre de la famille avait donc due prendre les armes par surprise pour lutter contre leur survie. Un cas de figure auquel ils avaient toujours été préparés, apprenant dès leur plus tendre enfance à manier n’importe quelle arme ou objet pouvant servir à leur défense. Ce soir là, elle avait fait couler pour la toute première fois de sa vie, du sang. Une pensée qui auparavant lui avait toujours retiré des frisons d’horreur, se sentant toujours incapable d’enlever la vie à un être humain. Un fait qui n’avait point été douloureux lorsqu’elle y songeait désormais, elle n’avait fait que se défendre. Ce soir là, c’était elle ou lui qui passait et elle n’avait pas hésité à décider pour eux. Elle l’avait abattue alors qu’il avait tenté de tirer sur sa mère qu’il allait tirer de dos. Elle avait visé, avait entendu le déclic de la cachette en sentant l’arme se vider d’une cartouche. Son geste s’était tout simplement suspendu à ces trois faits et même à l’heure actuelle, elle ne pouvait s’empêcher de songer ô combien il était résolument facile de tuer quelqu’un, de retirer quelqu’un de la vie.

Elle avait rien ressenti, elle avait eu l’impression que tout ceci se trouvait être d’une banalité déconcertante mais elle savait désormais ô combien son existence n’allait plus être la même à la suite de cet acte. Et elle n’avait point eu tort, beaucoup de choses avait été chamboulée par la suite. Lorsqu’elle avait tirée la balle avait traversée une vitre derrière laquelle elle se tenait. Un bris de glace du à l’impact était venu se loger sur elle, effleurant la rétine de son œil droit, lui enlevant durant une certaine période qui dura quelque mois la possibilité de voir de ce dernier, le temps qu’on la soigne. Une opération avait suffit pour qu’elle puisse de nouveau y voir quoique sa vue avait naturellement baissée. Seulement cela avait été suffisant pour qu’on lui fasse comprendre qu’elle ne pourrait plus jamais prédestiner son avenir dans le sport qui se trouvait être sa première passion : la moto de compétition. Ses espoirs échus, elle avait du apprendre à faire avec et avait prise la décision d’accepter le futur qui se devait être sien : reprendre la main du clan à la retraite de son père. Chose que ce dernier ne semblait résolument point disposé à la laisser faire. Machiste ? Non mais sans doute qu’il désirait que sa fille ait un autre avenir que celui qu’elle était présentement en train de songer.

« En effet… » Se contenta seulement de murmurer son père alors qu’il la fixer l’air quelque peu meurtri. Il savait ô combien sa fille était une femme bornée dans la vie, à l’image de cette femme qui se trouvait être son épouse. Elle semblait avoir prit le meilleur d’eux deux pour faire un dangereux mélange, tout autant pour les autres que pour elles.

« J’y réfléchirai à l’avenir à cette éventualité, mais je ne compte pas prendre ma retraite de sitôt, soi en sur. » Finit-il alors qu’il se raclait la gorge en portant un verre de vin à ses lèvres avec sérieux.

La discussion était close, elle en était satisfaite. Elle avait pu clairement lui témoigner ses intentions pour le futur de leur clan, c’était tout ce qu’elle souhaitait. Désormais elle savait qu’elle pourrait partir à Seoul la conscience tranquille. Quand bien même son père se trouverait dans cette ville, elle n’aurait plus de contact avec lui. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’au grand jamais quelqu’un ne devrait savoir qui se cache sous le doux prénom de Bo Mi, prénom d’emprunt qui lui permettrait d’avoir une vie calme loin des crimes du monde d’où elle venait.



• Light goes on again... & you

• Votre plus grand rêve : elle souhaite reprendre la tête du clan, malgré que les sbires de son père souhaite que cela soit son frère, lorsque son père sera bien trop vieux. Elle désire également subir une opération pour devenir un homme mais elle n'arrive pas à sauter le pas. Pourquoi ? Elle ne le sait pas, peut être parce qu'au fond elle est ce qu'elle est. Actuellement elle désire acquérir une place de journaliste titulaire à la K.B.S afin de faire monter en haut des charts des groupes qui méritent vraiment leur place.
• Connaissez vous ce site (si oui qu’en pensez vous ?) : elle en a entendu parler. son avis sur la question est assez mitigée. Elle se demande jusqu'au L.G.O.A peut aller pour rendre service à une personne qui est la merde. Ben oui supposons qu'un assassin demande son aide pour masquer son crime sinon on va l'enfermer en taule. Il va l'aider ou pas ? Bonne question. En tout cas pour sa part, elle s'en moque éperdument, elle doute un jour d'être désespérée au point d'avoir affaire à cet inconnu.
• Votre pseudo sur le site (uniquement sur ce dernier) : androgynous girl.


• Behind the screen

• Pseudo ou prénom : mary.
• Âge : toujours le même.
• Temps de connexion : 7/7.
• Un commentaire ? : on efface & on recommence.
• Comment avez vous connu le forum ? : question idiote.
• Avez vous lu le règlement ? : oui validé par moi même
• Exemple RPG :
Spoiler:
 





Love is a silly feeling which blinds than anything else.
The same sky, different places, it becomes dangerous for us so I let you go. From lovers to strangers. It is cowardly, but I'm hiding because I’m not good enough. Cruel breakup is like the end of the road of love. No words can comfort me, Perhaps my lifetime’s last melodrama. Now its final curtain is coming down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Kimura Nana
Manager de "Origine"

Mais IRP, j'ai pour avatar : YUIJe suis âgé(e) de : 31Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 127Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 21/02/2012
MessageSujet: Re: Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.   Lun 30 Avr - 19:05

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE à toi jolie Bo MI ♥
J'espère que tu seras bien intégrée ici éè ♥
Tu vas voir les gens sont sympathiques ! surtout ma femme *O*

- Sukkie a fûmé XDDD -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Son Kazune
Étudiant en Langues

Mais IRP, j'ai pour avatar : Tegoshi YuyaMon nombre de récits postés sur le forum est de : 167Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 20/02/2012
MessageSujet: Re: Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.   Lun 30 Avr - 20:06

Mary de retour avec un magnifique nouveau perso que j'ai hate de connaitre

fightiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing
bienvenue à la nouvelle ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.   Lun 30 Avr - 21:53

reeeuuuuh bienvenuuuuue chez toi mary ♥
puis, comme je te le disais par MP... garde moi un lien pour ma Shizu ♥
fightooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo ♥.♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lee Bo Mi
Assistante journaliste à K.B.S

Mais IRP, j'ai pour avatar : Park Yong Hee [ULZZANG]Je suis âgé(e) de : 28Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 226Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 26/02/2012
MessageSujet: Re: Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.   Lun 30 Avr - 21:58

Nana : MA FEMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMME T.T
Ingrate, je te boude à tout jamais T...T
Comment as-tu pu ne pas me reconnaitre, tu mérites plus d'être ma femme !!!!
JE DIVORCES ET JE ME MARIE A COO èé, voila tu l'as cherché TOT
*va pleurer dans un coin TT*

Kazune ; MA COOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO é.è
J'espère que ma petite Bo Mi sera à la hauteur de ton attente, elle est assez étrange mais pas méchante pour un sou - ou pas -

Shizuuuuuuuuuuuuuka; SWEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEETNESS ♥
Pas de soucis pour le lien ma chère, il est gravé dans mon esprit, on se trouvera un lien de la mort qui tue *pan*
Sinon techniquement je pense que ma fiche sera finie dans une heure *pan*



Love is a silly feeling which blinds than anything else.
The same sky, different places, it becomes dangerous for us so I let you go. From lovers to strangers. It is cowardly, but I'm hiding because I’m not good enough. Cruel breakup is like the end of the road of love. No words can comfort me, Perhaps my lifetime’s last melodrama. Now its final curtain is coming down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Park Il Wook
Membre de "Origine" & Etudiant

Mais IRP, j'ai pour avatar : Son Dong Woon [BEAST]Je suis âgé(e) de : 27Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 360Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.   Lun 30 Avr - 23:34


Félicitations !!
Bienvenue parmi les Salarymen

Ce sont de simples employés rêvant un jour d'atteindre le poste d'élite dans leur domaine. Pour l'instant ils ne sont que de simples : serveurs, secrétaires, employés, etc... Mais qui sait peut-être qu'un jour à force de persévérer ils arriveront à atteindre leur but !

Dans tous les cas, te voici officiellement l'un des employés de la ville. La vie est loin d'être aisée surtout quand on vit au bas de l'échelle de la société mais c'est ta vie, ton rêve qui sait, ta destinée. A toi de faire en sorte que cela change ou perdure encore pour quelques années.

File donc vite créer ton notebook, ton adresse mail - prend garde à qui tu la donnes, il manquerait plus qu'un virus te tue toutes tes données professionnelles - et surtout ton logement !

Viens faire valoir ta place dans le monde en venant t'enregistrer dans la catégorie te concernant : monde du showbiz ou vie active en demandant ta place ici.

Amuses-toi bien parmi nous & surtout n'oublie pas que quoiqu'il arrive tu continueras de briller parce que tu ne seras jamais seul ♥.



the real charm of the actor,is to admit publicly that he is really the character.
Even though I can’t say it right now, even when I keep getting nervous looking at you. I always think of you... You don’t know yet, you don’t know my love... but I just need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romantic-love.kazeo.com


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lee Bo Mi # Love is a silly feeling which blinds than anything else.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Feeling Drained est arrivée!
» Feeling drained , ses différents visages
» love and hate
» Le retour de Cérès (Feeling Drained)
» L'arrivée de feeling Drained chez Sandra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light Goes On Again ::  :: • Fiches d'identités :: ● Fiches validées-