Partagez | 
 

 ▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Mr. Choi
Majordome attitré de "LGOA"

Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 9Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 08/03/2012
MessageSujet: ▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook   Jeu 8 Mar - 23:27

Event 01 - Sur les bords du Han


White Day at Seoul


• Contexte de l’événement

« La société dans laquelle nous sommes nés repose sur l’égoïsme.
Les sociologues nomment cela l’individualisme alors qu’il y a un mot plus simple : nous vivons dans la société de la solitude. »

Cette citation tirée du livre « L’Amour dure trois ans » de Frédéric Beigbeder, convient parfaitement pour définir ce qu’est la société de nos jours. Séoul comme les plus grandes métropoles n’échappe pas à cette situation. Nous voyons dans les rues des âmes perdues arpentées les rues, plongées dans une solitude chronique car elles ne sont rien aux yeux des autres. Pourtant ces êtres sont tous comme nous : ils possèdent une âme, un cœur, une histoire, des talents… qui ne demandent qu’à se faire connaitre.

En cette soirée particulière et peut importe les raisons qui vous ont fais participer à cette mission assez « spéciale », il y aura quelqu’un qui vous remerciera de votre dévotion, de votre intérêt envers sa personne. Peut être que cela ne changera pas totalement le cours de sa vie, qu’elle n’aura nullement vu sa situation évoluer mais au moins durant un temps, une brève soirée, les personnes que vous aurez à rencontrer ce soir auront l’impression de vivre une expérience exceptionnelle.

Si vous recevez cette lettre, accompagnée de ce colis, c’est bel et bien parce que vous avez décidé de mettre un peu de votre temps libre pour venir en aide à une personne. Une personne qui inconsciemment, même si elle ne découvrira jamais votre identité aura passé une bonne soirée à votre compagnie, sera attachée aux souvenirs qu’elle se sera créé en votre compagnie.

La personne que vous allez rencontrer ce soir, porte le pseudonyme « …. », vous devez la rejoindre à l’adresse indiquée sur le carton d’invitation, joint à cette présente note, habillé du costume que vous trouverez ci-joint dans le colis. Le seul moyen que vous aurez de la reconnaitre à cette soirée, c’est le fait que tout comme vous, il/elle portera le même "loup vénitien" que vous porterez et dont le costume sera agencé au votre.

En vous souhaitant une bonne soirée, j’espère vivement que cette soirée sera également exceptionnelle pour vous et qu’elle gardera une place bien à part dans votre vie.

Surtout n'oubliez jamais : éternellement vous continuez de briller parce que vous serez jamais seuls.

Light goes on again...

• Indications HRP


• Au cours de la journée du 14/03/2012, chaque participant à cette soirée à donc reçu, par un livreur mandaté spécialement pour cette mission, un colis accompagné d'une lettre. Dans ce colis, chaque participant y a découvert un costume avec un « masque loup vénitien ». Une indication lui a expliqué qu'à aucun moment de la soirée, il ne doit le retirer afin de conserver son anonymat, tout comme il ne doit en aucune façon lui donner un quelconque renseignement précis sur celle ci (nom, prénom, autre surnom ou autre du genre).

• Le carton d'invitation invite le participant à se rendre à une soirée très huppée qui se déroule le soir même sur l'un des plus grands yatchs accostés sur les rives du "Han". Un établissement cinq étoiles où se déroule un bal costumé. Le participant pourra y accéder grâce à ce carton.

• Les détails du costume est au libre choix du joueur, cependant faites en sorte que celui ci puisse parfaitement s'accorder avec votre "loup vénitien" attribué, c'est à dire si la couleur dominante de celui ci est blanc, le costume (robe ou costard) doit être de ce ton.

• Pour le premier tour, le premier à poster doit lancer le dé "soirée" pour cela à la fin du poste, il doit copier/coller le code suivant :
Code:
[roll="soirée"==1]1[/roll]

A la suite de cette action, le partenaire doit prendre en compte des informations que le dé présentera.
/i\ Attention, le poste ne pourra plus être édité sinon le résultat du dé changera et faussera le jeu. Veuillez donc prendre soin de poster définitivement et de ne pas éditer votre poste /i\

• A la suite de votre rencontre, un "PNJ" entrera en jeu pour vous indiquez les conditions de votre contexte de RP et de votre "Mission". Eh oui comme "LGOA" vous l'a promit, cette soirée sera très spéciale... mais surprise !



• En ce qui concerne le nombre de mots, exceptionnellement la limite descendra à 600 mots. Vos postes devront donc faire entre 600 et 1200 mots.

• Ordre de passage du Pairing


• Kim Hyun Wook ; KHW
• Park Il Wook ; Little Prince
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité


MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook   Mer 14 Mar - 14:02

Je ne savais pas vraiment pourquoi je m'étais inscrit à cela, sûrement pour m'occuper un peu, mais c'était encore un peu flou dans mon esprit. Peut être que j'avais eu envie de faire ça car inconsciemment, je voulais oublier ce que je pensais pour m'occuper d'une autre personne ? Aucune réponse ne venait à mon esprit. Je regardais encore le petit carton d'invitation entre mes doigts, réfléchissant à la soirée que j'allais passé. Je serais en compagnie d'un homme, il me semblait, à cause du pseudonyme de la personne Little Prince, à moins que ça ne soit une femme avec des idées étranges. Je jetai un petit coup d'oeil au colis à mes pieds, où se trouvait un masque de loup vénitien, que j'allais devoir porter toute la soirée sur ce yacht, il était beau, mais j'avais peu qu'à un moment je ne me sente pas bien dedans et que je doive l'enlever... Je n'avais pas le droit. Je me levais de mon lit pour sortir de ma chambre. À peine un pied posé dehors que je croisais Il Wook auquel je fis un petit sourire. Nous étions un peu en froid depuis que je l'avais trouvé endormi dans ma chambre, et j'avais toujours autant de mal à lui parler. Ce n'était pourtant pas compliqué ! Un enchaînement de mot, et le tour était joué, pourtant, ça ne sortait pas. Aucun son ne s'échappait de ma gorge lorsque je le voyais, si beau à côté de moi, avec une telle présence que j'avais l'impression de n'être plus rien face à lui. J'essayais de m'adresser à lui, mais les sujets que j'abordais me paraissait si vide de sens, que je perdais peu à peu espoir... Fichus sentiments.

Je fermais la porte de la chambre et partais en direction de la salle de bain pour déjà commencer à me préparer, puisque me connaissant, je mettrais encore une éternité. J'ouvrais l'eau, me brossant les dents en attendant qu'elle chauffe tout en me fixant sous toutes les coutures dans le miroir pour voir s'il n'y avait pas un détail à régler, une chose qui n'allait pas du tout chez moi. Après l'inspection, j'entrais sous l'eau. Quinze minutes plus tard, j'en ressortais, me séchant rapidement avant d'enrouler une serviette autour de ma taille pour sortir de la salle de bain, n'ayant pas pensé à emporter des vêtements avec moi. Je traversais le couloir quand je croisai à nouveau Il Wook dont j'évitai immédiatement le regard, rougissant presque qu'il me voit ainsi. C'était idiot ! Nous étions deux hommes, fait pareil, alors je n'avais pas à réagir comme ça ! Pourtant je sentais encore mes joues chauffer alors que j'étais déjà dos à lui, près à passer la porte de ma chambre que je m'empressai ensuite de fermer.

J'ouvris en grand mon armoire pour voir ce que je devais mettre. Du blanc, je devais, pour être assorti à mon masque, mais je n'avais pas de costume blanc ! Je mis un vieux jean, avec un t-shirt noir avant de sortir à nouveau, discrètement, pour aller m'en acheter un. Ma veste avec mon portefeuille dedans ainsi que mes chaussures enfilées, je sortis m'acheter ce dont j'avais besoin. Un bon temps plus tard, après de nombreux essayages, conseils de vendeuses, et magasins dont j'avais fais mille tours, je trouvais la perle rare que je ramenais dans l'appartement du groupe, tout en essayant de ne pas me faire plus remarquer qu'il ne le fallait. C'était un costume blanc, mais avec des détails qui le rendait moins banal et classique. Sur le col du cote droit de la veste, il y avait un mélange de pic et de strass en métal argenté, qui descendait jusqu'en bas, alors que l'autre côté restait immaculé. Le pantalon était tout ce qu'il y avait de plus simple, j'avais pris un slim blanc parce que je n'aimais pas les pantalons de costume, et j'avais choisi une chemise gris clair pour casser un peu l'effet monotone de la tenue. J'avais enfilé le tout, et me regardais dans le miroir pour vérifier que j'étais parfait. 

Le masque caché sous ma veste, je sortis de l'appartement sans croiser plus personne, comme s'ils n'étaient plus là eux non plus. Et peu de temps après, j'arrivais sur les rives du Han, et je vis le grand yacht qui y trônait avec fascination. Après avoir enfilé mon masque, je présentais la lettre que j'avais reçue à l'homme qui gardait l'entrée, moi-même surpris d'y avoir pensé, pour pouvoir entrer à l'intérieur. De nombreuses personnes s'y trouvait, avec autant de femmes que d'hommes, me laissant toujours dans le doute de qui j'allais rencontrer. Je parcouru la salle, visitant les lieux pour m'y habituer.


[roll="soirée"==1]1[/roll]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Light goes on again...
Webmasteur du site "LGOA..."

Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 101Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 11/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook   Mer 14 Mar - 14:02

Le membre 'Kim Hyun Wook' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'soirée' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://light-goes-on-again.keuf.net
avatar


Park Il Wook
Membre de "Origine" & Etudiant

Mais IRP, j'ai pour avatar : Son Dong Woon [BEAST]Je suis âgé(e) de : 27Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 360Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook   Jeu 15 Mar - 14:36

Le quatorze mars n’était résolument pas n’importe quelle date aux yeux du jeune homme. Journée du « White Day », il était de coutume que les jeunes hommes offrent un cadeau en retour aux chocolats qu’il avait reçus de la part des demoiselles, le jour de la St Valent. Les coutumes de leur pays faisait que durant cette période qui se trouvait être des vacances scolaire, les amoureux passent la journée ensemble, flânent dans les rues mains dans la main avec un sourire béat sur les lèvres. Il Wook, ne pouvait nullement nier qu’il en avait fait de même lorsqu’il avait vécu son unique « White day » avec Mee Na en sa douce compagnie. Il est évidant que même maintenant, il n’était point en mesure d’oublier cette douce journée, tout comme ce sourire angélique qui n’avait nullement quitté les lèvres de sa chère petite amie à cette époque. Seulement cela faisait désormais plus de quatre qu’il était de nouveau seul, quatre années où il avait du revoir encore et encore les images de cette douce journée repasser en boucle dans son esprit. Peut être était-ce pour s’échapper de cette pathétique habitude qu’il avait décidé de venir en aide en une personne qui en avait le plus besoin ? Qui sait ? Peut être qu’au final, lui aussi avait besoin d’aide ? Possible. Cependant il ne fallait pas compter sur lui pour l’avouer car il était indéniable que lui-même n’en avait même pas conscience.

En s’inscrivant à l’aide apportée par LGOA, il espérait être en mesure de se changer les idées. Il souhaitait durant une soirée faire en sorte de rendre le sourire à une personne qui en avait le besoin, d’être capable de faire cette chose aussi spontanément qu’il le faisait lorsqu’il montait sur scène. A partir du moment qu’il avait l’impression d’être utile, tout lui convenait, absolument tout. Cela faisait des semaines qu’il se sentait quelque peu perdu dans sa vie. Hyun Wook semblait l’éviter comme la peste, cette affection fraternelle qu’il avait l’habitude de le couvrir semblait être mal accueillie par ce dernier. Un comportement qui l’intriguait, lui faisait énormément de peine alors qu’il voyait même détourner le regard lorsque les leurs se rencontraient instinctivement. Une situation pesante pour ne pas dire intenable qui rendait ses songes encore plus tourmentés que d’habitude et d’autant plus éreintant. N’ayant pas d’autres solutions que celle-ci pour se reposer, il acceptait de se laisser aller à son inconscient, donnait la pleine possibilité à ses images insoutenables de venir attaquer son être. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il espérait que malgré ses cauchemars, et ce dans une certaine mesure, son corps y trouverait un peu de repos. Était- ce le cas ? Il l’espérait du plus profond de son être. S’étant assoupi quelques heures sur son lit, c’est couvert d’une sueur limite salle et désagréable qu’il reprit ses esprits, le visage en larmes et le souffle terriblement saccadé comme s’il avait couru des heures durant.

Essuyant son visage du bout de la manche de son pull pour effacer toute trace de son visage, il avait prit la décision d’aller prendre une douche, se demandant si LGOA allait faire appel à lui pour cet événement qui semblait tenir à cœur à ce dernier. Vérifiant ses mails, il n’y vit aucune trace tandis qu’il prenait des habits de recharge pour se rendre à la salle de bain. Sur le chemin, il rencontra son ami qui en sortant de cette dernière en petite serviette, détourna comme à ses habitudes le regard pour passer à côté de lui sans un mot. Sentant son cœur se comprimer dans sa poitrine, il ferma doucement les yeux alors qu’il pénétrer dans la pièce que son ami venait de quitter, l’âme en peine. C’est d’un air totalement absent qu’il prit sa douche, laissant l’eau tiède de cette dernière venir flatter chaque muscle de son corps pour les vivifier après un songe si tourmenté. Son esprit semblait s’être perdu à tenter de comprendre le comportement de son meilleur ami. Avait-il fait quelque chose qui l’avait heurté ? Si oui, pourquoi ne lui en faisait-il tout simplement pas part ? S’il voulait qu’il s’excuse, il le ferait. Il était prêt à tout pour sortir de cette situation et retrouver leur complicité qui faisait d’eux des frères. Il était presque la seule famille qui lui restait et quand bien même une partie de sa personne semblait accepter le silence de son ami, une autre désirait plus que tout qu’il lui parle.

C’est vêtu d’un simple pantalon noir et d’un t-shirt blanc qu’il sortit de la salle de bain, entendant par la même occasion quelqu’un sonner à la porte. Ne voyant aucune réaction de la part de ses colocataires et camarades du groupe, il se dévoua à aller répondre, les cheveux encore humide alors qu’il ouvrait la porte à un livreur qui lui tendit un colis tout simplement, lui demandant de signer comme le voulait la coutume. Très respectueusement, il s’exécuta, le remerciant poliment avant de retourner à ses occupations premières. C’est en refermant derrière lui qu’il remarqua que le colis lui était adressé et qu’il venait de LGOA. Finalement, il comprit donc que ce soir, il allait résolument faire autre chose que se tourmenter comme à ses habitudes. Le sourire qui naissait au coin de ses lèvres en était la preuve formelle. Ainsi et ce grâce aux indications de son hôte et guide de la soirée, il arriva au Yatch joliment revêtu d’un costume aux teintes principales de son costume, le blanc et le noir. Le costume se trouvait être composé d’une veste et pantalon blanc, pour haut, il était habillé d’un débardeur et chemise noire qu’il avait prit soin de pas trop boutonner pour donner un style négligé et classe, ainsi qu’un blazer sans manche de couleur blanc qui quand à lui était totalement boutonné.

La soirée étant une soirée déguisée, il avait donc emporté avec lui le masque qui allait lui permettre de rencontrer son ou sa camarade de la soirée. L’identité et le sexe de la personne lui importait peu car il serait quoiqu’il en soit ravi de la rencontrer. C’est donc revêtu de son masque qu’il pénétra dans la fête et se mêla à la masse des invités pour chercher son compagnon. Ayant trouvé un coin calme pour tenter d’apercevoir les invités, il sentit une main se poser sur son bras, l’obligeant alors à lui accorder toute son attention. Remarquant que le loup de ce dernier était identique au sien, il fut plus que ravi de constater qu’il ne lui avait fallut pas plus de dix minutes pour rencontrer ce dernier. C’est donc dans un sourire très angélique qu’il sourit à son camarade, qui se trouvait être un homme lorsque celui-ci lui demanda s’il était bien le dénommé « Little Prince ». Cependant, une part de son être sembla se troubler quelque peu au timbre de la voix de son compagnon, mais il y attacha peu d’importance et lança simplement en lui tendant la main tout simplement.

« Ravie de faire votre connaissance. Je suis heureux que vous m’ayez retrouvé. J’étais justement en train de me demander si à travers toute cette folle, on finirait par se repérer. »

A ses mots, il inclina bien gentiment la tête dans un sourire amical, vraiment heureux de rencontrer enfin la personne avec qui il allait vivre cette soirée à part.

TENUE : 01.



the real charm of the actor,is to admit publicly that he is really the character.
Even though I can’t say it right now, even when I keep getting nervous looking at you. I always think of you... You don’t know yet, you don’t know my love... but I just need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romantic-love.kazeo.com
avatar


Invité
Invité


MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook   Dim 18 Mar - 16:05

C'était bizarre d'être présent dans cette salle, remplie de personne avec le même masque et les mêmes couleurs de vêtements. Nous étions tous en noir et blanc, avec ce loup vénitien cachant en même temps nos yeux et nos identités. J'espérais vraiment que j'aurais la chance de croiser celui ou celle avec qui je passerais la soirée. Au vu de son pseudonyme, j'en avais déduis que ce serait un homme, mais rien ne m'en assurait plus que ce simple indice. Mais je m'en fichais un peu, homme ou femme, aucun des deux ne me dérangeait ni ne m'arrangeait plus que l'autre. J'époussetai un peu ma veste, tout en m'assurant qu'il n'y avait pas de tache dessus, ce qui serait fort gênant pour moi. Je me devrais d'éviter le buffet, au risque de me tâcher grâce à ma fameuse maladresse. J'observais toutes les personnes aux alentours, voulant rapidement trouver la personne qui allait m'accompagner et me changer les idées durant toute la soirée. J'espérais ne pas avoir à chercher trop longtemps, et j'espérais aussi que l'autre n'était pas entrain d'en faire de même pour me chercher partout, et ainsi nous permettre de nous éviter toute la soirée. Je bousculais parfois des gens sur mon passage, parce que je ne regardais pas où j'allais, mais je prenais à chaque fois le temps de m'excuser de mes bourdes.

Je marchais en direction du buffet, lorsque j'aperçu une silhouette qui me paru tellement familière que mon coeur rata un battement. J'avais cru un instant voir Il Wook, mais ce devait être mon esprit qui me jouait un affreux tour, comme s'il ne pouvait vraiment en aucun instant quitter mon esprit. J'espérais un court moment ne pas avoir à passer la soirée en compagnie de cette personne dont la silhouette me rappelait trop la personne que j'aimais, et je détournais la tête pour aller boire quelque chose et me changer les idées. Je revins au milieu de la salle pour voir si quelqu'un possédait le masque absolument identique au mien, mais je ne le trouvais pas vraiment. Je me retournais vers le buffet, et la personne que j'avais vu auparavant était retournée, et paraissait être la personne dont je pensais que le masque était identique au mien. Je m'approcha d'elle - et je constatai que j'avais raison, c'était un homme - et je posai ma main sur son bras, voulant attirer son attention. Je lui fit un très grand sourire, tout en lui disant : « Bonsoir, vous êtes bien Little Prince ? »

Je continuai de lui sourire, content et satisfait de l'avoir trouver aussi rapidement finalement. C'était un vrai soulagement ! je ne savais pas comment j'aurais fais durant la soirée si je n'avais jamais réussis à le trouver. C'était vraiment un magnifique coup de chance, car avec toutes ces personnes, et ces masques, il aurait été vraiment dur d'en reconnaître un. « Ravie de faire votre connaissance. Je suis heureux que vous m’ayez retrouvé. J’étais justement en train de me demander si à travers toute cette foule, on finirait par se repérer. » Une nouvelle fois, je lui souris, cachant le trouble que j'avais en entendant sa voix. Encore une fois, j'avais l'impression de le connaître, mais c'était sûrement mon imagination qui me jouait des tours, la vilaine. « Moi de même ! Je ne sais pas ce que j'aurais fais si je ne vous avais pas trouvé plus tôt ! Comment vous allez ? Je pense qu'on peux se tutoyer non ? » Je me disais que, vu le temps que nous allions passer ensemble, il serait plus sympathique de nous tutoyer plutôt que de garder cette sorte distance entre nous, qu'imposait le vouvoiement, de plus, nous semblions avoir le même âge ! Je l'observais de bas en haut, observant ses vêtements pour déduire quelle personne il pourrait être. Il paraissait soigné, c'état déjà un bon point.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Park Il Wook
Membre de "Origine" & Etudiant

Mais IRP, j'ai pour avatar : Son Dong Woon [BEAST]Je suis âgé(e) de : 27Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 360Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook   Lun 19 Mar - 19:01

En toute sincérité, il n’avait aucune idée de ce qu’allait lui réserver la soirée. S’il était venu à cette soirée qui semblait être très mondaine, tant les tenues de ses demoiselles et messieurs étaient si élégante, c’est bel et bien qu’il avait convié à s’y rendre. Ne faisant nullement parti des chanceux initiaux, il devait sa présence en ces lieux qu’à LGOA, qui l’avait conduit à venir sur ce yatch ô privé pour faire la rencontre de la personne avec qui il allait passer cette soirée du « White Day ». Ainsi, dès son arrivée, il devait avouer qu’il n’avait que très peu attention à l’environnement qui l’entouré, totalement obnubilé par la pensée qu’il allait lui être fortement difficile de reconnaitre son vis-à-vis alors qu’ils semblaient être si nombreux à cette soirée. Beaucoup de personnes avaient des loups assez élégants que ce soit en dentelle, en satin ou tout autre tissu assez distingués mais il n’avait nullement croisé un qui ressemblait trait pour trait au sien. Afin de s’en souvenir lorsqu’il le porterait, il l’avait analysé sous toutes ses coutures pour être de le reconnaitre dès lorsque son regard se serait posé sur ce dernier mais pour cela, il fallait avoir une sacré chance en vérité. Ce qu’il n’avait pas eu immédiatement lorsqu’il avait pénétré dans l’une des pièces afin de dévisager chaque invité avec intérêt et politesse, se décidant d’aller se positionner dans un coin de la pièce où il serait en mesure de reconnaitre même de loin, la dite personne qui devait tout autant que lui, le chercher.

Il avait donc passé de longues minutes à détailler les gens. Combien en réalité ? Il n’en avait pas la moindre idée, durant de nombreuses fois, il s’était bousculé par des invités qui tout comme lui semblaient être déterminé à quitter cette masse de monde qui ne cessait que s’agrandir à mesure que les invités arriver. Durant les courtes périodes durant lesquels il s’excusait tout autant que ses êtres qui étaient allés à sa rencontre, il avait la pensée que peut être, il était en train de rater son compagnon/compagne de la soirée… lui étant tout simplement impossible de déterminer le sexe de cette dernière tant son pseudo laissait planer le doute. Sans doute par chance, son compagnon semblait avoir trouver sa trace puisqu’il eut le plaisir de sentir la main d’une personne venir se poser sur son bras alors qu’il lui lançait un large sourire en lui demandant s’il était bien « Little Prince ». En toute sincérité, il mentirait effrontément s’il n’avouait pas qu’il avait eu l’impression de connaitre cette personne. Une personne qui n’était point une simple connaissance mais qui partageait son quotidien depuis des années. Le contact de la poigne de ses doigts sur son bras, ce sourire qui semblait tant similaire à celui de son ami d’enfance, de son frère de cœur. Seulement il était tout simplement impossible que cela soit le cas… Il chassa alors son trouble quand bien même la voix de ce dernier le perturbait totalement et l’accueilli tout simplement avec enjouement tant il ne souhaitait qu’une chose : passer une bonne soirée en sa compagnie.

Celui-ci lui lança alors qu’il était tout autant ravi que lui de faire sa connaissance, qu’il ne savait pas ce qu’il aurait s’il ne l’avait pas trouvé plus tôt. Souriant aimablement à cette remarque, ce dernier s’affirmait alors que celui-ci lui demandait s’il allait bien, supposant qu’ils pouvaient se tutoyer. C’est ainsi qu’il sentit le regard de ce dernier le détailler avec attention, sans aucun doute curieux de déterminer quelle type de personne il se trouvait être. Une réaction que ne l’étonna nullement alors qu’il continuait de sourire en répondant simplement.

« Je pense qu’en effet nous pouvons nous tutoyer, cela serait bien plus naturel. Je pense d’ailleurs que nous avons à peu près le même âge, la vingtaine, non ? Dans tous les cas, je me porte à ravir, je suis résolument enchanté de pouvoir faire face à mon partenaire pour cette soirée et vous ? » Lança-t-il dans une voix amicale alors qu’il lui indiquait de le suivre pour se rendre en dehors de la pièce pour avoir un peu plus d’intimité. Arrivée sur la poupe du bateau, il s’accouda à la barrière tandis qu’il invitait de nouveau son vis-à-vis de faire de même.

« Nous serons sans aucun doute plus à l’aise pour discuter ici, non ? Il y a grand monde ce soir, cela doit résolument être une soirée très huppée sans aucun doute. Dis-moi, à ton avis, LGOA a prévu quelque chose pour nous où alors on aura qu’à profiter de cette soirée ? J’avoue que tout ce mystère m’intrigue et me motive à la fois… ça fait du bien d’être en mesure de prendre l’air avec un parfait inconnu… on a l’impression que tout est nouveau. Pas toi ? »

Remarquant qu’il s’était accaparé l’entière conversation, il se mit doucement à rire en posant sa main droite devant ses lèvres, murmurant dans un regard pétillant de gentillesse.

« Désolé, je me rends compte que je m’accapare la conversation sans même te laisser le temps de me répondre, voir même d’en placer une… sans aucun doute, l’un de mes nombreux défauts… vas-y je t’en prie. »

Sur ces mots, son sourire se fit plus franc alors qu’il se tournait vers lui pour entendre ses réponses, ses questions, ses avis… bref partager et échanger avec lui comme le voulait la soirée qui s’annonçait devant eux. Son trouble vis-à-vis de ce dernier, n’avait nullement changé… il ne cessait de venir le titiller, mais il balayait cette éventualité… c’était tout simplement impossible que cet homme soit son ami d’enfance alors à quoi bon y songer, d’autant plus qu’il était venu à cette soirée pour justement oublier la situation dans laquelle ils se trouvaient.



the real charm of the actor,is to admit publicly that he is really the character.
Even though I can’t say it right now, even when I keep getting nervous looking at you. I always think of you... You don’t know yet, you don’t know my love... but I just need you...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romantic-love.kazeo.com


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook   

Revenir en haut Aller en bas
 

▬ sur les bords du Han | PV Kim Hyun Wook & Park Il Wook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vends] Bilands Bords Noirs Legacy + P9
» [3e ed. Bord noir] Playset des dix duals lands
» [Vente] Bilands de ouf
» [Joute]Jouons du Pipeau sur les bords de Seine
» vente bilands 2 taiga + 1 bayou bords noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light Goes On Again ::  :: • Boites à souvenirs :: • Sujets non terminés-