Partagez | 
 

 ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Mr. Choi
Majordome attitré de "LGOA"

Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 9Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 08/03/2012
MessageSujet: ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan   Jeu 8 Mar - 23:14

Event 01 - Sur les bords du Han


White Day at Seoul


• Contexte de l’événement

« La société dans laquelle nous sommes nés repose sur l’égoïsme.
Les sociologues nomment cela l’individualisme alors qu’il y a un mot plus simple : nous vivons dans la société de la solitude. »

Cette citation tirée du livre « L’Amour dure trois ans » de Frédéric Beigbeder, convient parfaitement pour définir ce qu’est la société de nos jours. Séoul comme les plus grandes métropoles n’échappe pas à cette situation. Nous voyons dans les rues des âmes perdues arpentées les rues, plongées dans une solitude chronique car elles ne sont rien aux yeux des autres. Pourtant ces êtres sont tous comme nous : ils possèdent une âme, un cœur, une histoire, des talents… qui ne demandent qu’à se faire connaitre.

En cette soirée particulière et peut importe les raisons qui vous ont fais participer à cette mission assez « spéciale », il y aura quelqu’un qui vous remerciera de votre dévotion, de votre intérêt envers sa personne. Peut être que cela ne changera pas totalement le cours de sa vie, qu’elle n’aura nullement vu sa situation évoluer mais au moins durant un temps, une brève soirée, les personnes que vous aurez à rencontrer ce soir auront l’impression de vivre une expérience exceptionnelle.

Si vous recevez cette lettre, accompagnée de ce colis, c’est bel et bien parce que vous avez décidé de mettre un peu de votre temps libre pour venir en aide à une personne. Une personne qui inconsciemment, même si elle ne découvrira jamais votre identité aura passé une bonne soirée à votre compagnie, sera attachée aux souvenirs qu’elle se sera créé en votre compagnie.

La personne que vous allez rencontrer ce soir, porte le pseudonyme « …. », vous devez la rejoindre à l’adresse indiquée sur le carton d’invitation, joint à cette présente note, habillé du costume que vous trouverez ci-joint dans le colis. Le seul moyen que vous aurez de la reconnaitre à cette soirée, c’est le fait que tout comme vous, il/elle portera le même "loup vénitien" que vous porterez et dont le costume sera agencé au votre.

En vous souhaitant une bonne soirée, j’espère vivement que cette soirée sera également exceptionnelle pour vous et qu’elle gardera une place bien à part dans votre vie.

Surtout n'oubliez jamais : éternellement vous continuez de briller parce que vous serez jamais seuls.

Light goes on again...

• Indications HRP


• Au cours de la journée du 14/03/2012, chaque participant à cette soirée à donc reçu, par un livreur mandaté spécialement pour cette mission, un colis accompagné d'une lettre. Dans ce colis, chaque participant y a découvert un costume avec un « masque loup vénitien ». Une indication lui a expliquer qu'à aucun moment de la soirée, il ne doit le retirer afin de conserver son anonymat, tout comme il ne doit en aucune façon lui donner un quelconque renseignement précis sur celle ci (nom, prénom, autre surnom ou autre du genre).

• Le carton d'invitation invite le participant à se rendre à une soirée très huppée qui se déroule le soir même sur l'un des plus grands yatchs accostés sur les rives du "Han". Un établissement cinq étoiles où se déroule un bal costumé. Le participant pourra y accéder grâce à ce carton.

• Les détails du costume est au libre choix du joueur, cependant faites en sorte que celui ci puisse parfaitement s'accorder avec votre "loup vénitien" attribué, c'est à dire si la couleur dominante de celui ci est blanc, le costume (robe ou costard) doit être de ce ton.

• Pour le premier tour, le premier à poster doit lancer le dé "soirée" pour cela à la fin du poste, il doit copier/coller le code suivant :
Code:
[roll="soirée"==1]1[/roll]

A la suite de cette action, le partenaire doit prendre en compte des informations que le dé présentera.
/i\ Attention, le poste ne pourra plus être édité sinon le résultat du dé changera et faussera le jeu. Veuillez donc prendre soin de poster définitivement et de ne pas éditer votre poste /i\

• A la suite de votre rencontre, un "PNJ" entrera en jeu pour vous indiquez les conditions de votre contexte de RP et de votre "Mission". Eh oui comme "LGOA" vous l'a promit, cette soirée sera très spéciale... mais surprise !



• En ce qui concerne le nombre de mots, exceptionnellement la limite descendra à 600 mots. Vos postes devront donc faire entre 600 et 1200 mots.

• Ordre de passage du Pairing


• Gwon Shi Hyeun ; Milady Glass
• Hwang Min Hwan ; hmh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Gwon Shi Hyeun
Réalisatrice & Scénariste

Mais IRP, j'ai pour avatar : Fan Bing BingMon nombre de récits postés sur le forum est de : 120Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan   Ven 16 Mar - 23:54

Shi Hyeun avait découvert avec surprise un colis adressée à elle-même, Milady Glass par LGOA. Le site d’entraide si fameux venait de lui adressé un courrier, une invitation plus précisément pour le White Day. Elle scruta l’invitation. Est-ce qu’LGOA savait qu’elle était seule en ce jour de partage et d’amour. Surement pour l’inviter à une soirée en lui offrant costume et masque pour effectuer une mission ? Elle aurait pu hésité à y aller, ce soir était si spécial, elle n’était pas sur d’être à même de surmonter ses souvenirs pour passer une bonne soirée. Elle doutait d’y être à même, c’était son second White Day qu’elle ne passait pas avec son ancien mari. Bien que ca lui paraissait lointain, qu’elle se sentait plus forte qu’il y a un ou deux ans, elle avait peur des souvenir qu’évoquait cette journée. Avant son divorce, chaque 14 mars, la jeune épouse s’était époustouflé sous les surprise de son tendre mari qui la couvrait de cadeau. Pas des moindre, non, il ne s’était jamais contente d’un simple diner au restaurant. Jamais ! Le premier après leur mariage, il lui avait même bander les yeux pour l’emmener sur un bateau ou ils firent une croisière quinze jours autour du Japon, en guise de voyage de noce. Il pouvait bien être fou, tout autant qu’elle qui repensait encore et toujours à cette ère révolue depuis plus d’un an. Il lui semblait plus simple, plus reposant d’oublier toute cette période de sa vie, du bonheur qui transformait chacun de ses jours en White Day.
Il y avait bien longtemps qu’elle n’avait plus ressenti l’accomplissement de ces jours-ci. Avait elle eu trop de chance d’un coup qu’elle a mit les dieux et les ancêtres en colère. Etait il jaloux de cet idéal qu’ils avaient atteint ensemble. Pourtant, le bonheur n’avait été qu’éphémère, un chemin calme et paradisiaque qui menait à une falaise d’où elle était tombée. Elle se retrouvait seule aujourd’hui. Le passer entourer de pur inconnu semblait toujours être plus enrichissant et agréable que seule devant la télévision. Elle n’avait même pas de chat pour lui tenir compagnie. De toute façon elle n’avait pas vraiment le choix, son partenaire, HMH, comptait sur elle et sa présence. Elle-même avait hâte de rencontrer celui ou celle, l’inconnu dont elle ne découvrirait pas plus que ce pseudo ce soir.
Elle ouvrit le colis et y trouva un masque vénitien noir et décoré de perle, de plume et de paillette au dessus des orifices des yeux mais aussi entre eux jusqu’au bas du masque. Il était joli et élégant. Elle sorti aussi une longue robe noir, sans bretelles, ni manche, mais assez longue pour couvrir par ses pieds même parée de talon. Elle monta dans sa salle de bain pour prendre une douche, se laver, se rafraichir aussi. Elle se coiffa d’un chignon plutôt bas puis se maquilla doucement. Il n’y avait pas besoin de se peinturer la figure. Personne ne le verrait sous le masque, cela n’avait que peu d’intérêt. De toute façon ce n’était pas dans ses habitudes de ressembler à un pot de peinture. Elle enfila par la suite des sous-vêtements qui ne se verrait pas sous la robe. Elle s’étonna de l’acuité de LGOA qui lui avait fourni une robe parfaitement adaptée à sa taille. Epiait on les mensurations de chacun des habitants de la ville de Séoul. C’était peu probable. Surtout pour un site internet. De la chance ou bien avait elle communiquer celles-ci sans s’en souvenir dorénavant. Qu’importe, la robe était très jolie elle fouilla dans ses propres bijou pour trouver un collier et de simple boucle d’oreille s’accordant à l’ensemble.
Elle mit le masque, prit un tout petit sac dans lequel elle n’inséra que le strict minimum. Un peu d’argent, le carton d’invitation, ses clé et ses papier car elle allait conduire. Elle monta dans sa voiture et conduisit jusqu’à l’adresse indiqué sur le carton qui se trouvait du coté du port. Du côté était un euphémisme car elle découvrit bientôt que la soirée se situait directement dans le port. Elle se gara et fut mené comme si c’était une personne de la plus haute importance vers le yacht qui accueillait la soirée. Elle n’avait pas remarqué à quel moment le guide lui était apparu. Elle entra dans le yacht, dans la salle de réception après avoir attendu à la queue pendant une dizaine de minute. Nombreux étaient paré de costumes splendide et multicolore, varié et chaleureux, des gens de la haute société, ou de simple curieux der meurt. La salle était tout aussi pleine. Elle se demanda par quel moyen elle pourrait trouver son partenaire dans cet endroit. Elle soupira et dégagea la porte d’entrée pour se faufiler au milieu de la foule de masque à la recherche de son acolyte d’un soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Light goes on again...
Webmasteur du site "LGOA..."

Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 101Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 11/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan   Ven 16 Mar - 23:54

Le membre 'Gwon Shi Hyeun' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'soirée' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://light-goes-on-again.keuf.net
avatar


Hwang Min Hwan
Etudiant en Littérature

Mais IRP, j'ai pour avatar : Jang Woo YoungMon nombre de récits postés sur le forum est de : 62Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 19/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan   Dim 25 Mar - 11:24

Voilà maintenant plusieurs minutes que Min Hwan était assis sur son lit, la tête entre les mains, le regard plongé dans le vide. Ce matin même, alors qu’il profitait d’une grasse matinée bien méritée après être resté éveillé quasiment toute la nuit pour dessiner encore et toujours, sa mère avait fait irruption dans sa chambre en clamant qu’elle avait reçu un colis à son nom. Surpris, car n’attendant rien en particulier, le jeune homme encore mal réveillé avait récupéré ledit colis et l’avait rapidement ouvert. A l’intérieur se trouvaient des éléments inconnus au bataillon, qu’il n’avait jamais commandé. Un costume dans les tons de noir, bien cintré, bien repassé et surtout semblant neuf. Une chemise blanche immaculée, un pantalon à pinces noir, une veste rendant les épaules bien carrées, comme ceux que portent les hommes d’affaires dans les réceptions importantes. Min Hwan s’était senti un peu désarçonné en sortant ledit costume de sa boîte, n’ayant jamais commandé ceci ni même porté ce genre de vêtement, à part dans les enterrements ou les mariages des membres de sa famille, éventuellement. Ce n’était pas tout ! Une sorte de masque vénitien comme on en voyait dans les bals masqués accompagnait la tenue. Un masque d’un noir profond, surmonté d’ornements brodés brillants de mille feux, des sortes de perles resplendissantes surplombant le masque au-dessus des trous pour les yeux.
Min Hwan était sceptique, persuadé qu’il y avait erreur sur la personne. Pourtant, c’était bien son nom qui était affiché sur l’adresse du destinataire, sur le colis. Fouillant encore un peu dans le paquet afin de trouver un indice qui lui permettrait d’éclaircir la situation, il tomba sur une enveloppe qu’il s’empressa d’ouvrir. Un carton d’invitation ? Et puis une abréviation le frappa : LGOA. Ce site Internet qui vous aidait à réaliser vos rêves … Il avait fini par s’y inscrire après maintes hésitations intempestives. Heureusement pour lui que sa mère n’avait pas ouvert le colis pour lui, comme elle en avait parfois la mauvaise habitude, car personne au sein de sa famille ne savait que le jeune homme avait pris la décision de s’inscrire sur un tel site. Sa mère aurait trouvé cela louche, des inconnus qui cherchent à réaliser les rêves de quelqu’un. Son père aurait sans doute haussé les épaules, ne trouvant rien de mieux à redire, et son oncle aurait été déçu que son neveu ne soit pas capable de réaliser son rêve de mangaka lui-même et qu’il doive recourir à une association anonyme.

Il avait passé la journée à réfléchir, s’il devait se rendre à cette soirée ou non. Il se souvenait avoir accepté de passer la soirée en compagnie d’une inconnue pour la soirée du White Day, afin de lui permettre de ne pas être seule en ce jour qui signifiait l’amour. On était bel et bien le 14 mars aujourd’hui, et donc ce costume et ce masque étaient envoyés pour cette soirée mystère. Sur le coup, cela ne l’avait pas dérangé d’accepter le challenge, se disant qu’après tout s’il aidait quelqu’un on l’aiderait sans doute aussi, mais maintenant que ce jour était arrivé, il se sentait mal à l’aise. Il ne sortait pas beaucoup, à part pour faire le chemin maison – université ou maison – maison d’éditions. Il ne savait pas spécialement danser, n’ayant jamais cherché à apprendre. Il était timide et parlait peu, juste le strict nécessaire, écoutant plutôt les autres s’épancher sur leurs histoires. Il n’aurait pas vraiment sa place dans un tel endroit, si ?
Et pourtant, il prit son courage à deux mains, et décida de s’y rendre. Il avait attendu que ses parents quittent la maison pour aller dîner au restaurant à l’occasion du White Day, et il s’était décidé à enfiler le costume offert par l’agence. Il lui allait plutôt bien, ce costume. Comment le site connaissait-il ses mensurations ? Bref, question totalement dénuée de sens, l’essentiel était qu’il allait se rendre à cette soirée malgré ses craintes et hésitations.

Fin prêt, il quitta la maison après avoir laissé un mot à ses parents pour leur dire de ne pas s’inquiéter, qu’il était allé voir un ami pour la soirée et qu’il ne savait pas quand il rentrait. Il avait l’intention de se rendre à l’adresse à pied, vu que le port n’était pas trop loin de chez lui. Cela lui permettrait de se calmer et de se préparer psychologiquement à passer la soirée avec une parfaite inconnue.
Une fois arrivé au niveau du port, il enfila le masque vénitien qu’il avait gardé à la main jusque-là, histoire de ne pas paraître trop louche en déambulant dans les rues de Séoul. Un peu déboussolé, il se rajouta à la file d’attente qui s’était formée à l’entrée du yacht où se déroulait la réception, accompagné d’un guide qui le plaça dans ladite file. Une fois son tour arrivé, il montra son coupon d’invitation et pénétra dans le bateau. Il devait trouver une personne portant le même masque que lui, une femme bien évidemment, et dont le pseudo était Milady Glass. Il se sentit d’ailleurs très bête d’avoir choisi en guise de pseudo pour le site hmh, qui n’était autre que les initiales de son nom et son prénom. Cela faisait tellement tâche à côté du pseudo de la jeune femme.

Honnêtement, le yacht était bondé. Min Hwan était complètement perdu, stressé et agacé. Il avait beau se faufiler parmi les convives, il se faisait malencontreusement bousculer et il faillit même se prendre un verre rempli de cocktail sur son costume en trébuchant sur la robe d’une invitée. Mais rien à faire, il ne parvenait pas à mettre la main sur sa partenaire pour la soirée. Il n’avait jamais été très doué pour les jeux de cache-cache, et n’y mettait pas vraiment du sien. Pour le moment, cette soirée ne lui inspirait rien de bon, il ne se sentait pas à sa place, lui qui avait toujours vécu très sobrement. Toutes ces paillettes, ces riches décorations l’intimidaient au plus haut point. Peut-être se sentirait-il plus à l’aise une fois sa partenaire trouvée ? Il ne savait même pas si elle avait son âge, si elle était plus jeune ou plus vieille que lui … Une femme d’âge mûr, il ne manquerait plus que ça …

Hwang Min Hwan a effectué 1 lancé(s) d'un soirée (Image non renseignée.) :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kirin-art-school.net
avatar


Gwon Shi Hyeun
Réalisatrice & Scénariste

Mais IRP, j'ai pour avatar : Fan Bing BingMon nombre de récits postés sur le forum est de : 120Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan   Mer 4 Avr - 23:08

La foule était impressionnante, tant de monde réunis sur un même bateau, tous merveilleusement bien habillé pour accompagner leur superbe loups au couleur chatoyante qui ornait leur nez..L’atmosphère était gaie, détendu et il semblait que rien ne pouvait l’affaiblir. La joie et la bonne humeur se ressentait sous tous les masques. Des yeux brillants et des sourires enjoués et malins s’affichaient sur chaque visage. La fête n’était qu’à son début et déjà il semblait que c’était le plus grand carnaval de l’année. On se serait cru à Venise, en version miniature évidement. Ou bien peut être était on revenu au temps des fête victorienne mais avec des vêtements, une installation et un bateau beaucoup plus moderne. Il semblait peu probable qu’il ait eu tant de projecteur et un DJ a une fête de l’êre victorienne. Puis ils ne se trouvaient que très loin de l’Angleterre. Les festivité commençait et le temps de chercher son partenaire de même. Elle ne pouvait rester bien longtemps sans cavalier, quitte à être là, autant danser un petit peu. Pourvu que son galant attitré serait d’humeur à l’accompagner sur un morceau ou deux . Elle ne savait pas trop ce que le reste de la soirée lui réservait, alors il pouvait bien lui accordé une dance avec ce «Hmh». Elle devrait penser à lui demander comment on prononce son surnom d’ailleurs, car il était bien original. Mais revenons en à ce qui préoccupait la jeune femme actuellement, c'est-à-dire la recherche du mystérieux co-équipier.

Dans ce charivari multicolore, il était difficile de distinguer un masque semblable au sien, c’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Au moins un aiguille ca pique. Peut être aurait elle eu plus de chance de trouver son partenaire si son loup était jaune et rose fluo avec des petites lumières rouge clignotante informant « je suis ici ». mais ce n’aurais guère était très joli, pas autant que le masque noir qu’elle portait, mais bien plus pratique. Bien que , en y réfléchissant, ce n’était guère si attrayant. En effet s’ils étaient nombreux à devoir se retrouver sur ce même lieu, peut être n’aurait ce pas été une idée aussi intéressante. Cela aurait fait mal aux yeux des invités tant de lumières scintillantes et impossible de se repérer à nouveau. Donc elle devait se résoudre à parcourir la foule à la recherche de cet inconnu.

Cela lui rappelait les jeux que l’ont faisait enfant assez étrangement en fait . Elle avait l’impression d’être dans un « où est charlie ? » vivant et en 3D, sauf que celui qu’elle cherchait ne portait pas de tee-shirt rayé rouge et blanc. Elle ignorait son vêtement mais il devait porter un loup plus ou moins similaire au sien, et donc logiquement être vêtu à dominante noire pour s’harmoniser à la perfection avec celui-ci. Shi Hyeun ne doutait pas que LGOA ne manquait pas de gout en matière de vêtement. La robe qu’elle avait reçu en était assurément la preuve.

Avant qu’elle ne s’en aperçoive, elle se retrouva au fond de la salle de réception, face au fenêtre qui donnait sur le fleuve, elle s’arrêta un instant observant les lumière dansant sur l’eau . Elle soupira en se disant qu’elle devrait partir à la recherche encore de son cavalier. Elle se retourna et observa la salle avec désespoir, elle se lassait vite de ce genre de petit jeu. C’est alors qu’une silhouette se dirigea vers elle pour s’arrêter auprès d’elle. Elle jeta un coup d’œil à son masque qui semblait aller de paire avec le sien bien que légèrement différent.

Il posa sa main sur son bras et lui demanda si elle était bien Milady Glass. La jeune femme observa un instant l’inconnu avant de lui sourire pour approuver avec soulagement et un petit once de joie.

« -Oui, c’est bien moi ! Vous devez être « hmh », euh HachMHach, euuh « mmmm », comment dois je prononcé votre pseudonyme ?? » Elle passa une main derrière son oreille, d’un geste machinal car elle était soudainement mal à l’aise. Elle connaissait pas cet homme et voilà qu’elle avait déjà du se faire ridicule devant lui. Comme il était temps qu’elle ressorte. Elle finit par lui sourire encore plus franchement bien qu’un peu minable.

« Je suis désolée, je dois paraitre bien débile. Voulez vous boire un verre ? Nous puorrions ainsi faire connaissance autour des petits fours, avant qu’il n’y en ai plus. Ce serait fort dommage »

Elle ouvrit donc le chemin vers le buffet en se faufillant entre les gens en surveillant par des petits coup d’œil qu’il la suivait dans ce méandre ambulant de festivaliers. Elle ne savait que trop quoi dire en cette étrange situation ou l’on rencontrait un inconnu dont elle n’avait pas même le droit de chercher à découvrir l’identité. Peut être était ce un homme qu’elle croisait tout les jours, ou un complet inconnu, ou bien une star international. Cela n’avait pas tellement d’importance bien sur, mais cela restait toujours agréable et primordiale dans les relations habituelles. Après tout la présentation était toujours le premier pas d’une relation. On n’y échappait jamais, sauf lorsque LGOA pointait le bout de son nez pour modifier les rêgles du jeu. Mais sans celle-ci, cela devenait bien plus compliqué d’établir le lien. Heureusement qu’il y avait la nourriture et l’alcool qui pouvait toujours annihiler cette barrière. Oui, tout le monde était fait pareil, parler nourriture brisait bien des barrière, c’était universel il faut croire. L’autre technique consistait à parler de chose beaucoup plus intime que Shi Hyeun n’oserait jamais aborder avec un inconnu. Les petits fours suffiraient à briser la glaces, toujours plus intéressant que la pluie et le beau temps.

Elle lui offrit une coupe de champagne, enfin offrir était un bien grand mot puisque celui-ci était offert par la soirée.
« vous aimez le champagne, j’espère ?J ‘ai l’impression qu’il n’y a que cela à consommer, à croire qu’il n’attende aucun mineur ou conducteur .»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Hwang Min Hwan
Etudiant en Littérature

Mais IRP, j'ai pour avatar : Jang Woo YoungMon nombre de récits postés sur le forum est de : 62Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 19/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan   Ven 13 Avr - 8:45

La fête battait son plein et Min Hwan se sentait de moins en moins à l’aise dans cet univers qui n’était pas le sien. Son univers à lui était composé de feuilles blanches, d’esquisses, de croquis, de plumes G et autres éléments constituant le matériel d’un mangaka professionnel. Un univers assez simpliste d’un homme vivant reclus dans une pièce légèrement sombre dont la seule source de lumière était celle de la lampe de bureau, illuminant les planches encore non terminées. Ce changement d’atmosphère était radical pour lui, et il ne s’en sentait que moins à l’aise. Il en venait même à se demander pourquoi il avait accepté de s’en remettre à ce site Internet, Light Goes On Again. Pourquoi avait-il eu ce moment de faiblesse qui avait fait qu’il se retrouvait ici, dans ce bateau luxueux, au milieu de parfaits inconnus vêtus de tenues tout aussi luxueuses que l’ensemble des décorations du bâtiment, et aux visages masqués par les loups vénitiens plus ou moins colorés, plus ou moins étincelants, plus ou moins ressemblants. Il ne se sentait pas à sa place ici, et ressentait une forte envie de lâcher l’affaire et de rentrer chez lui. S’il avait accepté de s’inscrire sur ce site d’entraide pour la réalisation de ses rêves, c’était uniquement pour avoir une chance de voir son talent reconnu par son éditeur, et rien d’autre. Il ne recherchait pas de compagne, pas de soirée mondaine, rien de tout ça. Mais lorsqu’on s’inscrivait sur LGOA, il fallait parfois participer à des événements comme celui-ci pour aider d’autres personnes, après tout. Mais Min Hwan n’était pourtant pas le genre de personne à s’occuper d’autrui. Sans être totalement égoïste, disons qu’il se désintéressait totalement des histoires de son entourage.
Cependant, il réfléchissait encore. Même si pour lui, le White Day ne signifiait rien, étant une fête soi-disant réservée aux couples, cette soirée était apparemment créée pour permettre aux célibataires de passer une soirée agréable en compagnie d’une personne qu’elles ne connaissaient pas et ne connaîtraient pas. Il ne savait pas au final si cela serait bénéfique pour ces gens qui se berceraient d’illusions suite à cette soirée, essayant de trouver un moyen de revoir la personne masquée. Parce que la règle d’or chez LGOA était bien évidemment de rester avec une identité secrète. Il ne fallait rien révéler de sa vie privée, son nom, son adresse … Alors, quel était réellement le but de cette soirée ? Une parenthèse dans une existence morne ? Sans doute. Min Hwan trouvait cela un peu malsain, mais il s’était engagé. Il s’est inscrit sur le site et s’était donc retrouvé parmi les participants de cette fête qu’il trouvait lugubre. Il devait assumer ses actes, et s’il quittait ce bateau, sa partenaire se retrouverait seule pour la soirée et ce ne serait pas très agréable pour elle. Il devait prendre son mal en patience et rester ici, même s’il partirait peut-être tôt.

Finalement, tout en se donnant un peu plus de mal qu’au début pour chercher un masque et une tenue qui s’assortiraient avec la sienne, Min Hwan finit par repérer une femme vêtue de noir, de dos. Il s’approcha discrètement, se faufilant avec habilité parmi les convives. Il fallait qu’il s’entraîne, car il avait entendu dire qu’une fois qu’on était mangaka, aussi débutant que l’on soit, il y avait chaque année une fête pour le nouvel an entre mangaka d’une même maison d’éditions. Ce genre de soirées devait sans aucun doute ressembler à celle-ci : des gens habillés de manière chic, un buffet copieux, de la musique, du raffinement, avec le secret de l’identité en moins.
Maintenant qu’il était plus près, il put voir son visage masqué par un loup vénitien qui ressemblait à s’y méprendre à celui qu’il avait actuellement sur les yeux en ce moment. Soulagé d’avoir trouvé sa partenaire, il s’approcha un peu plus. Elle se tenait près d’une fenêtre du bâtiment donnant sur le fleuve, et près du buffet également, assailli par nombre de convives.
Il avait donc posé la main sur l’épaule de la jeune femme, vérifiant par conséquent son identité. Pendant un instant il avait oublié le pseudo utilisé par la jeune femme et s’en souvint de justesse. Et elle confirma. Lorsqu’elle lui demanda comment il fallait prononcer son pseudo, Min Hwan se sentit soudainement terriblement stupide. Lorsqu’il s’était inscrit sur Light Goes On Again, il n’avait pas du tout pensé qu’il devrait un jour prononcer son pseudo à l’oral, et avait utilisé par habitude les initiales de son nom et de son prénom. Sur les sites d’informations et les forums d’aide qu’il fréquentait sur Internet, il utilisait également ses initiales, mais il n’avait pas pensé qu’il aurait besoin de se servir de ce même pseudo pour se présenter. Il est vrai que du coup, prononcer cela était une sacrée aventure. « A vrai dire, je n’avais pas pensé que mon pseudo servirait à mes présentations quand je me suis inscrit. Appelez-moi … comme vous voulez. »
Comme pour se rattraper de sa bévue, elle proposa d’aller faire connaissance près des petits fours du buffet avant qu’il n’y en ait plus. Min Hwan n’ayant pas vraiment matière à converser pour le moment, ne parlant pas énormément dans la vraie vie, et se sentant plutôt gêné et mal à l’aise en ce moment, il se contenta d’acquiescer dans un sourire maladroit à la proposition de la jeune inconnue. D’ailleurs, elle avait une silhouette assez agréable, elle semblait plus âgée et mature que lui, même si son visage était caché. Sa robe couvrait ses jambes, et elle avait légèrement maquillé ses lèvres.
Ils arrivèrent devant le buffet et elle lui tendit une coupe de champagne. Son commentaire le fit sourire. Si elle savait que le jeune homme qui l’accompagnait ce soir n’était pas encore majeur … Il se saisit de sa coupe et proposa de trinquer avant de porter la coupe à ses lèvres et d’avaler quelques gorgées d’alcool. Il n’aimait pas l’alcool mais il n’en montra rien, il devait montrer l’exemple et paraître un minimum raffiné histoire de ne pas faire ressortir son côté pré-adulte débraillé. « Ce champagne est plutôt bon, ils savent y faire ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kirin-art-school.net
avatar


Gwon Shi Hyeun
Réalisatrice & Scénariste

Mais IRP, j'ai pour avatar : Fan Bing BingMon nombre de récits postés sur le forum est de : 120Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan   Ven 15 Juin - 19:47

Shi Hyeun n'appréciait pas vraiment ce genre de fête, elle évitait un peu la foule et la liesse d'ordinaire, n'ayant plus cœur à festoyer plus que de raison. De plus, ce ne ressemblait pas vraiment à Light Goes On Again de s'arrêter la. Il allait se passer quelque chose, il devait se passer quelque chose. Son petit camarade était bien gentil, bien qu'elle ignore tout de lui. Mais elle doutait que la soirée soit aussi palpitante qu'il le lui avait promis si on s'en tenait là. Non qu'elle le pensait ennuyeux, mais le contexte ne prêtait guère à l'emplir de joie. Elle n'aimait pas particulièrement les bal mondain. Mais elle ne doutait point de la capacité à LGOA de la surprendre encore et toujours. Rien que ce lieu de rendez vous était bien pittoresque, une idée à lui sans aucun doute. C'était étonnant, inhabituel, insolite, bien loin de LGOA, que pouvait désirer ses gens qui semblait posséder le monde sous leur masque. Et ce quand bien même il ne serait réellement que de pauvre paysans au pays des seigneurs. Il n’y avait pas de différence ce soir. Enfin le site ne l’avait jamais déçue jusqu’à présent. Il fallait juste patienter un peu, attendre l’élément perturbateur de cette soirée. Elle espérait qu’il ne tarderait pas, il arrive souvent au début de l’histoire non.
Trouver un sujet de conversation avec un inconnu était certainement quelque chose de bien difficile, d’autant plus quand on avait l’interdiction de parler de soi, de son métier, ou tout détail qui permettrait à l’autre personne de vous identifier. Elle doutait grandement que si son interlocuteur lui disait qu’il était vendeur de chaussure ou professeur de mathématique, elle serait capable de savoir à qui elle avait à faire mais l’inverse pouvais être différent. Les réalisatrices ne courraient pas vraiment les rues, c’était un monde masculin, alors une femme cinéaste cela restait plutôt rare et facilement repérable. Toutefois, elle ne saurait dire si l’homme face à elle connaissait son nom. Elle imagina qu’il s’agissait peut être d’un célèbre chanteur ou écrivain, bien qu’il soit plus probable qu’il ne soit qu’un modeste employé. Ce qui n’enlevait rien de son intérêt bien entendu, les gens célèbres savaient être de parfaits idiots imbu d’eux même et exécrable.

Ceci ne résolvait pas le problème actuelle de notre jeune héroïne. Il était rare de ne pas se présenter en rencontrant quelqu’un, de ne pas se situer sur l’échelle de l’âge. Toutefois comme c’était la règle, c’était une bonne occasion pour digresser cette habitude, cet usage encré du respect. Toutefois, le bris de glace se faisait bien moins aisé lorsqu’on ne pouvait tenir ses simples présentations. En effet elle permettait un lien, un intérêt particulier envers son interlocuteur. Il aurait pu partager leur passion, et le savoir de leur métier. Mais tant pis !
Elle avait parler nourriture et champagne comme on aurait pu parler météo, une simple excuse pour ne pas rester muette dans un silence gênant. L’homme, qu’elle imaginait jeune au son de sa voix et son menton, bien qu’elle soit incapable de lui donner un âge exact, dit qu’il trouvait en effet ce champagne bon et qu’il savait y faire ici. Il savait le choisir, il n’allait sans dire, le choisir et recevoir ni plus ni moins. Shi Hyeun sourit mais n’avait rien d’autre à ajouter, on ne pouvait pas parler pendant des heures de champagne à défaut de passer pour une pochtronne, ce qu’était loin d’être la jeune femme. Elle but un peu sa boisson pour justifier son silence avant de soupirer doucement.
« J‘ignore ce que LGOA nous réserve mais…j’espère toutefois que l’on ne restera pas ici. Enfin, non pas que je veux échapper à votre compagnie. C’est juste que, je n’ai pas danser depuis des siècles et Je n’aime pas particulièrement ca. A votre avis, qu’est ce qu’on va faire ? »
Non seulement elle n’aimait pas danser, mais n’était pas non plus monter sur une piste de danse depuis son mariage. Elle ignorait même si elle saurait aligner deux pas de valse. Alors boire, manger, était une chose certes agréable, mais loin de remplir une soirée de bal. Elle avait besoin de mouvement autre que les gestes frénétiques et déprimant des danseur qui semblait tous s’être entrainer toute l’année pour ce bal.
« Vous savez danser ? Moi je suis pire que nulle, j’ai deux pieds gauches. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan   

Revenir en haut Aller en bas
 

▬ sur les bords du Han | PV Gwon Shi Hyeun & Hwang Min Hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vends] Bilands Bords Noirs Legacy + P9
» [3e ed. Bord noir] Playset des dix duals lands
» [Vente] Bilands de ouf
» [Joute]Jouons du Pipeau sur les bords de Seine
» vente bilands 2 taiga + 1 bayou bords noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light Goes On Again ::  :: • Autres lieux :: • EVENT 01 : White Day-