Partagez | 
 

 Surprise, surprise ~ [pv Shi Hyeun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Jeon Sun Hee
Étudiante en Cinéma

Mais IRP, j'ai pour avatar : Hyo Min {T-ara} ♥Je suis âgé(e) de : 26Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 143Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Surprise, surprise ~ [pv Shi Hyeun]   Sam 25 Fév - 2:02

Shi Hyeun & Sun Hee



Les studios de la JMH Entertainment, la plus grande compagnie de production de toute la Corée du Sud, fondée par Jeon Mee Hyun toujours aux commandes, sont un ensemble de bâtiments que l’on ne peut évidemment pas louper. Après tout, c’était peuplé de studios semblables à de grands hangars, de quelques préfabriqués et d’un grand bâtiment en forme de J qui était le siège de la compagnie, le tout encerclée par de grandes grilles et de nombreux barrages. On se serait presque cru à Hollywood. Tout cela faisait rêver Sun Hee, mais réellement, il lui arrivait même de se prendre les pieds dans des câbles à fore de regarder partout autour d’elle. Elle avait beau y avoir vécut, y avoir grandi, chaque jour, elle avait l’impression de découvrir de nouvelles choses, de nouveaux endroits, de nouvelles astuces. Elle avait son lot de conseils et d’observations chaque jour lorsqu’elle venait.

La demoiselle marchait dans les rues qui séparaient les différents bâtiments, oui car, on pourrait presque considérer la compagnie comme un quartier de Séoul, sac en bandoulière, petite caméra à la main en action. Elle aimait filmer quand elle marchait, elle pouvait très bien zoomer sur des membres de l’équipe technique, que des salarymens en costume-cravate se dirigeant vers le siège ou même des accessoires ou morceaux de décors posés ici et là. Il lui arrivait même de filmer à l’intérieur même d’un studio alors que celui-ci abritait un tournage en cours. De toute façon, elle se faisait toute petite, il lui arrivait même de pouvoir se balader tranquillement sans que personne ne remarque sa présence. Elle ne parlait pas beaucoup, les seules personnes qu’elle osait déranger lors des temps de pause étaient les réalisateurs et les cadreurs. Elle admirait plus que tout leur travail et s’émerveillait presque comme une enfant lorsqu’ils lui expliquaient quelque chose.

Aujourd’hui, elle n’avait pas cours et elle n’avait pas voulu rentrer chez ses parents, d’ailleurs, elle voulait éviter toute pression familiale en ce moment. Si elle était venue ici, c’était tout simplement parce que c’était presque devenu un rituel, quelques minutes passées ici et tout allait pour le mieux ensuite. Elle avait décidé d’aller au centre commerciale, elle ne savait pas encore ce qu’elle achèterait, de toute façon, elle ne marchait que par coup de cœurs. Elle resta encore quelques minutes, filmant attentivement deux idols d’une télé-réalité qui se prenaient la tête, prêtes à en venir aux mains si leurs managers ne les avaient pas séparés. Que d’action, pensa-t-elle. Ça aurait été sympa lors du visionnage en classe. Elle retourna ensuite vers l’entrée principale, saluant les vigiles d’un signe de main, avant de se mettre à courir pour chopper in extremis le bus qui allait l’emmener au centre commerciale.

15 minutes plus tard et elle y était. Elle descendit du bus, faillit louper la marche, avant d’atterrir sur ses deux pieds, entière, faisant face au gigantesque bâtiment qui réunissait plus d’une centaine de magasins et de restaurants. Au moins, elle aura le choix, par contre, niveau orientation, il va y avoir du boulot. Flânant de boutiques en boutiques, la jeune femme ne savait pas vraiment quoi faire, elle porta son poignet à hauteur de son regard, bon, elle allait peut-être manger avant. Mais où ? Une question qui la fit bien rester sur place pendant une dizaine de minutes devant un panneau qui listait tous les noms des restaurants qu’il était possible de trouver ici. Trouvant un restaurant plutôt bien, de nom en tout cas, elle entreprit de s’y rendre. Ahaha, la bonne blague … quelle idée aussi d’alterner des escaliers pour se rendre au même étage, elle se perdit au moins deux fois, rebroussa chemin avant d’arriver enfin devant l’entête du restaurant. Elle soupira, elle n’était décidément pas très douée. Alors qu’elle allait rentrer, une tête familière regardant les menus présentés devant le restaurant la fit se stopper net.

Nom de dieu, si elle avait su qu’elle recroiserait l’une des personnes dont qu’elle avait admiré le travail lorsqu’elle était plus jeune, Gwon Shi Hyeun. Une ancienne amie à son grand-frère, eh oui, ancienne, car aux dernières nouvelles, ils étaient en froids. Sun Hee avait trouvé ça bien dommage, elle avait toujours bien aimé Shi Hyeun, bien que ne la connaissant que très peu, contrairement à son frangin. Elle avait appris à admirer son travail quand ils lui avaient proposé qu’elle vienne leur donner un coup de main pour un projet universitaire. Dire que c’était à cause de Jae Hwa, son grand-frère, qu’ils s’étaient perdus de vue, en même tant, ils avaient tous les deux un caractère assez fort, mais de là à ne plus se parler. Il aurait du tout simplement accepté qu’elle ne veuille pas rentrer dans à la JMH Entertainment. Surtout que récemment, elle avait montré qu’elle avait réussi sans pour autant intégrer un grand nom de la production. Rien que pour ça, Sun Hee avait suivi de près ses projets.

Prenant son courage à deux mains, elle ne savait pas comment réagirait Shi Hyeun en la voyant, peut-être va-t-elle, être en colère contre elle aussi ? Elle n’espérait pas. L’abordant, un sourire aux lèvres, la jeune femme s’installa juste à côté d’elle.

« Shi Hyeun ? » demanda-t-elle. Imaginons qu’elle se trompe totalement de personne, cela pourrait arriver. « Tu te souviens de moi ? Sun Hee. Sun Hee Jeon, la petite sœur de Jae Hwa. » Bon peut-être que rappeler le prénom de son frère n’était pas une très bonne idée, mais ça allait peut-être aider son interlocutrice à la replacer. « Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu. » Elle jeta un coup d’œil vers l’entrée du restaurant, voulant lui proposer de rentrer et de manger un morceau, mais elle fut retenue par l’idée qu’elle ne voulait, déjà, peut-être ne pas manger ici et de plus, ne pas manger avec elle. Elle attendit donc calmement et un peu timidement la réponse de son ainée.


HS: Comme je suis têtue, j'ai fini & posté avant d'aller dormir èé ♥ J'espère que ça t'iras, n'hésite pas à me le dire si tu veux que je change quoi que ce soit (: ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Gwon Shi Hyeun
Réalisatrice & Scénariste

Mais IRP, j'ai pour avatar : Fan Bing BingMon nombre de récits postés sur le forum est de : 120Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: Surprise, surprise ~ [pv Shi Hyeun]   Lun 12 Mar - 10:35

Shi Hyeun n'avait plus une minute à elle, entre le travail de la promotion, des interviews et puis les rendez vous à droite à gauche,c'est a peine si elle avait le temps de réécrire encore pour un prochain scénario. Déjà son producteur et co-scénariste avait l'ambition d'enchainer un troisième film et ce malgré le désir de la jeune femme de ne rien précipiter. La période de promotion était finie, et bien qu'elle se complaisait dans le travail, elle ne saurait refusée au moins une semaine de repos. Pas plus car elle avait peur de retomber dans ses anciens démons. La solitude ne lui sciant guère.

Quand elle se trouvait seule, son esprit s'amuser à lui rappeler comme elle le resterait, seule et sans enfant. Incapable de donner naissance à un petit être qui occuperai tout son espace et sa vie, mais aussi tout son amour. Elle pourrait avoir des maris bien sur, tout comme son premier mari, elle les aimerait peut être avec tendresse. Mais ce n'était assurément pas la même chose qu'un enfant qu'on élève e qu'on aime. Alors quand elle ne pouvait dormir, que la nuit envahissait sa chambre de silence, que toutes préoccupations liées à la journée de travail s'étaient enfuies, elle pleurait sur son li, maintenant encore, le choc ne s'était pas atténuer. Elle allait mieux car elle s'était socialisé à nouveau, mais elle restait fragile et facilement déprimée. Surtout quand rien ne venait lui occuper l'esprit. Le travail était son ange gardien, mais il n'empêchait qu'elle était absolument morte de fatigue. Elle dormait rarement sans cachet et avait besoin d'assurer une longue nui pour les somnifère, chose qui était rare en période de promotion. Le maquillage était son grand ami dernièrement. Mais quelque jour ou elle pourrait dormir tout son soul ne se refuserait pour rien au monde. Oui elle en rêvait, et récrire un film regardait cette possibilité à dans deux ans encore. C'était aujourd'hui ou jamais. L'homme était motivé, il semblait même plein d'idée et bien que Shi Hyeun fut indépendante, elle lui avait toujours fait confiance et ne saurait refusé une troisième collaboration avec cet homme qui lui donnait tant de liberté et de conseil.

Mais voilà, elle avait peu de temps pour elle. Cette semaine par exemple elle possédait juste de trois heure ce midi et elle avait décidé d'aller au centre commercial pour fêter cela. Elle voulait acheter de nouvelle chaussure, des chaussures à talons. Oui, ca faisait longtemps qu'elle n'en avait pas eu de nouvelle paire. Elle méritait bien ce petit extra. Elle fila donc à sa voiture et conduisit jusqu'au centre commercial le plus proche de sa prochaine étape du programme. Par chance les centre commerciaux ne manquait point dans ce quartier.

Suite à un tour des plus grands magasin de chaussures, elle fini par craquer pour une paire d'escarpin noir, simple mais élégant et efficace. Elle étaient très belle et valait leur prix un peu élevé. Mais de doute façon personne ne pouvait ne pas se permettre de dépenser des sommes considérable pour la culture et la mode. Les séoulistes, ou du moins une bonne partie de cette population était très loin de vivre dans la plus totale misère. Il devait y avoir une colonie de riche et privilégié dans cette ville, bien élitiste par rapport au reste du pays, ou bien est ce simplement pour plaire au touriste que ces établissements subsistaient. Tout cela pour dire que les chaussures étaient chères, mais elle lui convenait. D'ailleurs Shi Hyeun n'était pas à plaindre sur ce plan et elle n'avait pas acheter de chaussure depuis bien longtemps. Son portefeuille n'en souffrirait pas trop il faut croire.
Elle décida ensuite de profiter de sa présence dans le centre pour aller manger au restaurant. La faim se faisant désagréablement ressentir, elle entendit même son ventre couiner pour de la nourriture. Elle ne voulait pas que son estomac s'auto-digère. Elle monta donc à l'étage dans l'espoir de trouver un qui pourrait lui plaire, s'arrêtant à chaque carte pour détailler les menus et les prix.

Tandis qu'elle lisait une carte particulièrement attirante, elle ne se rendit pas compte que quelqu'un s'était arrêter à sa hauteur. Une voix qui ne lui était pas inconnue, bien qu'elle fut incapable de lui redonner un propriétaire vint frapper ses oreilles en citant son nom. Elle se tourna vers la jeune fille qui venait de prononcer son prénom et fronça légérement les sourcils reflechissant ou elle vait déjà pu rencontré la demoiselle.
 « Tu te souviens de moi ? Sun Hee. Sun Hee Jeon, la petite sœur de Jae Hwa.Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu »

Le regard de Shi Hyeun s'illumina comme la jeune fille donnait son nom. Jeon Sun Hee était la petite soeur de son ancien meilleur ami. Ils s'étaient perdu de vu après une dispute, et la réalisatrice n'avait plus vu sa famille depuis lors. Mais elle était heureuse de revoir Sun Hee aujourd'hui, elle ne lui avait jamais rien reproché, et puis il y avait prescription à présent, elle serait même heureuse de revoir le grand frère de Sun Hee. Elle ne l'avait pas fait par timidité, peur qu'il lui en veuillent encore, et aussi par manque de temps.
La petite fille que Shi Hyeun avait connu à l'époque où elle étudiait avec son frère avait changé depuis toute ses années. L'adolescente s'était transformée en une ravissante jeune fille.
Shi Hyeun s'exclama enjouée et surprise.

« Oh, Sun Hee! Ca fait fort longtemps en effet, je ne t'avais pas reconnue! Quel plaisir de te voir ici ! » Elle était sincère, elle avait toujours bien aimé Sun Hee, bien qu'elle ne la voyait souvent que comme la petite sœur de Jae Hwa.

Elle observa le restaurant et sourit à la jeune fille qui se tenait face à elle.
«  Si tu as le temps, nous pourrions manger ensemble, je t'invite. Comme ça, tu pourras me raconter ce que tu deviens. Ce restaurant m'as l'air pas mal, à moins que tu ne préfères aller ailleurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Jeon Sun Hee
Étudiante en Cinéma

Mais IRP, j'ai pour avatar : Hyo Min {T-ara} ♥Je suis âgé(e) de : 26Mon nombre de récits postés sur le forum est de : 143Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: Surprise, surprise ~ [pv Shi Hyeun]   Ven 27 Avr - 19:57

De ses plus lointains souvenirs, la demoiselle avait toujours été passionnée par le cinéma, le monde de l’audiovisuel et tout ce qui s’y rapportait. Autant les caméras que les projecteurs, autant les décors que les accessoires, autant les acteurs que les techniciens, mais ce qui la fascinait par-dessus tout était les réalisateurs. Pour elle, certains étaient presque dieu en personne, réincarné. Leurs idées, leurs directives, tout ce qu’ils faisaient semblait tellement incroyable qu’elle pensait dès fois, ne jamais pouvoir atteindre leurs niveaux, mais elle se reprenait. Elle voulait à tout prix percer dans ce milieu et avec sa volonté, elle y arriverait. C’était sans doute pour ça qu’elle admirait Shi Hyeun, elle avait réussi, elle avait été étudiante, tout comme elle l’était actuellement et maintenant, elle avait sorti son premier long-métrage dans les salles, avait assuré la promotion, elle avait tout fait comme une pro ; enfin après tout, elle l’était, elle venait de rentrer dans le monde professionnelle en beauté. À ce qu’elle avait lu, elle avait même signé pour un autre film et un autre suivrait peut-être. Elle avait vraiment hâte de voir ça.

Sun Hee savait déjà qu’elle serait attendue au tournant quand elle aura fini ses études et qu’elle commencera à travailler sur des projets plus importants que ceux demandés en classe. Autant par sa famille que par les médias. D’ailleurs son frère commençait tout juste à s’imposer, petit à petit, à se faire son propre nom, son propre prestige ; il avait eu du mal au début, son nom était toujours rattaché à celui de son grand-père ou de son père et sa mère. Etant la petite dernière de la famille, elle avait encore un peu de temps avant de se faire son propre nom dans le monde du cinéma, mais elle savait déjà que cela serait dur. Déjà, il y aura les jaloux, ensuite ceux qui penseront qu’elle aura été pistonnée si jamais elle atteint un poste trop important à ces débuts. Enfin il n’y avait pas de mal à l’être, il fallait juste suivre par la suite, apporter des idées, montrer que l’on en a derrière la tête et qu’on sait de quoi on parle. Bon nombre d’enfants de personnes dans les milieux comme le cinéma ou la mode se prenaient les pieds dans le tapis à ce moment-là, car certains ne se prenaient même pas la peine de faire des efforts, ils étaient là parce que leurs parents étaient respectés dans le milieu et point barre.

Elle savait qu’elle n’était pas comme ça, elle avait la motivation et surtout la passion. On pouvait facilement reconnaître les personnes qui sont motivées par ce qu’elles font, et Shi Hyeun en fait partie. Elle l’avait tout de suite vu, elle avait cette même détermination, la même qu’elle voyait dans l’attitude de son frère, de ses parents ou de son grand-père et chez beaucoup d’étudiants de sa filière, pas tous c’était assuré, mais une majeure partie. Elle reporta son attention sur la jeune femme, celle-ci s’était retournée à l’entente de son nom et comme l’étudiante l’avait pensé, son ainée eut un léger doute sur son identité, ce n’est qu’en prononçant ses nom et prénom, ainsi que celui de son frère qu’elle vit que la jeune femme se souvenait d’elle. Elle avait l’air plutôt contente de la voir, son sourire sincère ravit la jeune fille qui était déjà contente qu’elle se souvienne d’elle et qu’en plus, elle ne soit pas dans ses mauvaises grâces. La dispute entre elle et son frère ne les concernait que tous les deux après tout, elle n’y avait rien à voir. Surprise et ravie par son invitation à déjeuner, elle hocha vivement et positivement la tête en souriant.

« Bien sûr, j’ai tout mon temps, je n’ai pas cours aujourd’hui et je serais ravie de manger avec toi. Ce restaurant me convient très bien. » dit-elle, en s’avançant vers l’entrée, suivit de près par la réalisatrice.

Elles furent très vite accueillis par un commis de salle qui les dirigèrent à une table postée contre un mur, assez espacée des autres tables. Au moins, elles pourront discuter sans être trop dérangé par les discutions voisines ou même ambiantes. S’asseyant à l’un des sièges entourant la table, elle posa son sac au sol et enleva sa veste qu’elle délaissa sur le dosseret de son siège. Son enthousiasme devait être flagrant, Shi Hyeun n’était pas qu’une ancienne camarade de son frère, ni même qu’une étudiante en cinéma très douée à ses yeux, elle était devenue une figure du cinéma, presque un modèle, la personne qui la motivait encore plus à vouloir réussir. Elle était toujours autant impressionnée par son travail et l’admirait beaucoup pour ça. Si elle ne l’avait pas connu avant, elle ne savait pas si elle aurait osé aller lui parler pour la questionner sur son travail. Enfin si, surement, avec un peu d’hésitation, mais par chance, elle n’était pas vraiment timide, juste impressionnée et admirative. Attendant un peu qu’elle s’installe, après tout Sun Hee avait un débit de parole assez impressionnant quand elle s’y mettait, son frère lui disait souvent, et ce depuis toute petite, qu’elle n’était qu’une petite pipelette et de plus, curieuse.

« Je suis vraiment contente de te revoir, avec votre dispute avec Jae Hwa, j’ai cru qu’on ne se reparlerait jamais… mais j’ai toujours suivi ce que tu faisais, j’ai toujours aimé ton travail. » souffla-t-elle, en baissant un peu la tête. La relevant vivement après quelques secondes, elle reprit la parole en souriant. « Tu sais, maintenant, je suis étudiante en cinéma, en première année et … c’est vraiment super. »

Oui, on ne pouvait vraiment pas dire qu’elle était malheureuse là où elle était, elle ne l’avait d’ailleurs pratiquement jamais été.

« Oh ! Tu sais, on a parlé de ton film en classe, ceux qui l’avaient vu, pratiquement toute la classe d’ailleurs, ont dû dire ce qu’il en pensait et presque tous les commentaires étaient constructifs et positifs. Je l’ai beaucoup apprécié d’ailleurs. »

Elle se tut au moment où un serveur leur apporta les cartes. Elle se souvient que la jeune femme l’avait invité, mais elle se sentie un peu gênée par rapport à ça.

« Tu sais, tu n’es pas obligée de m’inviter… je peux payer » souffla-t-elle. En effet, elle ne pouvait pas dire qu’elle manquait de quelque chose et surtout pas d’argent. Elle lui sourit gentiment, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas été légèrement intimidée par quelqu’un. La plupart des gens l’étaient face à son grand-père et c’était plutôt normal en y repensant, mais elle, jamais, il était son grand-père avant d’être un mentor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Gwon Shi Hyeun
Réalisatrice & Scénariste

Mais IRP, j'ai pour avatar : Fan Bing BingMon nombre de récits postés sur le forum est de : 120Je suis présent(e) sur le forum depuis le : 14/02/2012
MessageSujet: Re: Surprise, surprise ~ [pv Shi Hyeun]   Jeu 17 Mai - 20:56


Jae Hwa, ce souvenir était lointain. Il faut dire qu'ils s'en étaient passées des années pleines de rebondissement depuis ce temps,la réalisation de deux films,un mariage,un cancer, une dépression et un divorce. Quel doux bilan de 5 ans de sa vie. Les rires et les études avec son meilleur ami lui semblait si loin. Comme si cela n'avait existé que dans une autre vie. C'est la bas que la ramenait la jeune fille face à elle. Dans ce passé que le travail et le tracas de la vie marital avait presque effacé de sa mémoire. Elle se souvenait que c'était un temps heureux, elle n'était pourtant pas bien vielle, mais elle ne se sentait plus aussi jeune qu'elle ne l'avait été à cette époque. Comme le temps passait vite. Jae Hwa, He Jin et elle même qui avait été les trois doigts de la main parcourait maintenant chacun leur histoire de leur côté, sans se donner plus aucune nouvelle. Ils s'étaient perdus de vue,mais Shi Hyeun suivait de loin la carrière de son ancien meilleur ami, mais n'avait pas vraiment le temps de regarder les dramas qu'il réalisait, seulement un épisode ou deux de temps à autres quand elle se trouvait une soirée libre. Ce qui était bien rare.

Elle ne regrettait pas vraiment d'avoir décliner son offre, faire des dramas comme lui ne l'intéressait toujours pas. Puis ça commençait à marcher pour elle, avec des réalisations qui lui plaisait, pour lequel elle s'était battue jusqu'au bout bien qu'elle ai un producteur qui lui apportait un grand support . Elle aimait son travail ainsi, même pour avoir sacrifier une amitié à ce titre.

Mais la jeune femme n'était pas vraiment rancunière, enfin elle avait aussi grandit,les épreuve de la vie l'avait fait murir et minorer l'incident d'il y a quelques années. Et puis de toute façon, ce n'était pas Jae Hwa qui se tenait face à elle mais son adorable petite sœur. Elle se souvenait bien d'elle, elle montrait tellement d'enthousiasme à leur petit travaux cinématographique,souhaitant toujours y participer, les aider ou les observer. A l'époque, les lycéens ne la laissait que très peu entrer dans leur cercle, elle était trop jeune. A 17 ans, nos benjamins paraissent tellement enfantins.

Mais à présent ce n'était plus du tout pareil,et Shi Heun était sure qu'elles auraient plein de choses à se raconter. C'est pourquoi elle lui avait proposer de manger ensemble, pour qu'elle puisse l'informer de tout ce que la vie lui avait apporté, outre la beauté, depuis toutes ses années. Elle fut enchantée de l'entendre répondre favorablement à cette demande en précisant qu'elle n'avait pasde cours et qu'elle était libre pour manger avec elle.

Elles entrèrent donc dans le restaurant où on les installa dans un coin, sur une petite table, elle prirent place sur une table ronde. Shi Hyeun s'y assit après avoir enlevé sa veste et poser son sac. A peine se fut elle redresser vers Sun Hee que la jeune fille se mit a parler. La réalisatrice se souvint comment son ami ne cessait d'appeler sa petite soeur « la pipelette ».

Elle la remercia du compliment lorsqu'elle lui dit qu'elle l'avait suivie et qu'elle aimait beaucoup son travail. Elle sourit doucement sans oser poser la question qui lui brulait les lèvres, à savoir, si son frère était allé voir son film et si il l'avait apprécier. Mais elle se tut. Sun Hee poursuivit de toute facon,en disant qu'elle étudiait le cinéma

« -Oh,je me doutait que tu te tournerais toi aussi vers le cinéma, il n'y avait qu'à te regarder lorsqu'on tournait pour le savoir. Tes études se passent biens? » dit elle en riant doucement.

« Oh ! Tu sais, on a parlé de ton film en classe, ceux qui l’avaient vu, pratiquement toute la classe d’ailleurs, ont dû dire ce qu’il en pensait et presque tous les commentaires étaient constructifs et positifs. Je l’ai beaucoup apprécié d’ailleurs. »

Elle haussa les sourcils. Que des étudiants en cinéma apprécie sonfilm la réjouissait,mais ilfallait bien avouer, qu'elle s'étonnait toujours du succès qu'il emportait. Ce pour une raison très simple,malgré toutes les critiques positives et tous les efforts qu'elle avait mis dedans, Shi Hyeun n'aimait pas ce film. Ce n'était pas tant du à sa qualité mais plutôt à cequ'il representait pour elle. Une porte de sortie,une simple issue de secours pour ne pas affronter le malheur qui la noyait à cette époque. Elle avait tout mis dedans,et elle trouvait à présent que ces sentiments sombres y ressortait trop. Peut être n'était ce pas perceptible pour tout un chacun,mais elle le savait. Ca l'empechai td'aimer ce film, quoi qu'on lui disent,qui que ce soit. C'est pourquoi elle restait très humble.

« Vraiment? » Dit elle . « Vous ne l'avait pas trouver trop sombre? Vous avez du sentir qu'il ya des lenteurs au milieux du film. Il a vraiment quelques problèmes de rythme. C'est loin d'être un film extraordinaire. Mais je suis contente si il vous a plus. »

Ca la gênait d'être admirer pour un film qui ne la satisfaisait pas elle même. Peut être était elle trop exigeante. Mais elle était la mieux placée pour l'être après tout., parce que c'était son propre travail.

On vint leur apporter la carte et Shi Hyeun, qui avait déjà inspecter en détail celle qui se trouvait à l'entrée du restaurant se contenta de l'ouvrir rapidement pour regarder les boissons et la referma.

« Tu sais, tu n’es pas obligée de m’inviter… je peux payer » lui murmura la cadette Jeon.Mais ShiHyeun secoua la tête vivement.
« Je sais bien, mais je ne suis pas non plus à plaindre à ce niveau là. » rit elle doucement. Comme ca marchait plutôt bien pour elle, elle avait cumulé une belle petite somme dernièrement. Elle neroulait pas sur l'or,loinde là, mais suffisament pourinviter une personne au restaurant.
«  Ca me fait plaisir de t'inviter. Il y a bien que je n'ai pas manger au restaurant en compagnie de qui que ce soit, mis a part ceux qui travaillent avec moi. Disons que c'est...pour fêter nos retrouvailles! »

C'était vrai, depuis un an, elle ne s'était concentrée que sur le travail et le film qui venait de sortir. Maintenant que toute cette effervescence était fini, elle se trouvait seule. Son monde ne s'était jamais limité à son mari et ses collègues, mais, elle avait coupé tout contact depuis plus d'un an et n'osait pas revenir vers eux.

Elle sourit doucement,et renchainacar elle ne voulait pas qu'elle luipose dequestion à cepropos.
« Et... Comment vas ton frère? Qu'est ce qu'il devient? Cen'est pastrop dur pour lui?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Surprise, surprise ~ [pv Shi Hyeun]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Surprise, surprise ~ [pv Shi Hyeun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prenez les par surprise
» Une surprise inattendu... [Ecarté]
» Anniversaire SURPRISE [Caleb]
» (famille wagner) i have a bad surprise for you, darling!
» « Surprise ! » feat. Hareton Blitswick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light Goes On Again ::  :: • Gangnam :: • Centre Commercial-